Bannière


 
L'ambassadeur des États Unis chez le PDG de Guinée-Games
Alexander Lascaris et Antonio pour un partenariat et l'ouverture des classes en Guinée

Partenaires

Africatime

Africvisionguinée

Akhadan

Conakrylive

Ecoutez Sabari FM 97.3 en direct

Guinée7

L'Express Guinée

Le Diplomate

Les amazones

Mediaguinee

www.Guineematin.com

39 visiteurs connectés

18 Décembre 2014 - 9h26


 RECHERCHER 
 Précédent
Suivant 

Médias : Des larmes de crocodiles pour Fabory Kéita

2012/5/24

Aujourd'hui en Guinée CONAKRY/Décédé hier mercredi à l’âge de 48 ans, dès suite de maladie, Fabory Keita, journaliste à la RTG (la radio et télévision nationale de Guinée) sera inhumé ce jeudi 24 Mai 2012 à Gbessia en banlieue de Conakry.La triste nouvelle a été annoncée hier dans l’après-midi par Amara Camara, rédacteur en chef de la radio nationale de Koloma, selon lequel le journaliste Fabory Kéita, souffrirait d’hémorroïde.

Ce journaliste de la RTG se battait seul contre cette maladie. Et cela ne l’a pas empêché à servir sa nation en ayant été tout récemment en reportage à l’intérieur du pays.

Pendant toute sa vie, comme la plupart des personnes qui pratiquent ce métier en Guinée, il aura été couvert les activités des gouvernements successifs, accompagné des présidents, des ministres, des chefs de cabinets, des directeurs…Contrairement à ce monde, qui vit mais très bien des ressources nationales, et qui seront, directement ou indirectement, au premier rang pour ‘’pleurer’’ le défunt, celui-ci, vivant du jour au jour, n’a, sans nul doute, pas laissé de ressources nécessaires pour l’avenir de ses enfants.

Il est vrai que ‘’l’homme propose Dieu dispose’’ mais l’on se demande de ce qui a été fait du point de vue sanitaire pour venir au secours de notre confrère pendant qu’il était malade au lieu d’attendre sa mort pour venir se faire voir à travers des sacrifices inutiles.

Aussi, ce n’est pas souvent la disparition d’un Homme qui pose problème, dit-on, mais la gestion de son héritage. Et c’est là la question de l’amélioration des conditions de vie des journalistes en Guinée à travers notamment la convention collective mais aussi leur affiliation à la Caisse de sécurité sociale.

Ils sont combien de journalistes en Guinée affiliés à la Caisse pour prétendre à la pension ? Ils sont combien d’employeurs dans l’administration publique ou privée en Guinée qui déclarent leurs employés à la sécurité sociale ou qui se battent dans le même sens?

Après Feu Fabory, feu doyen Aziz - décédé alors qu’il passait ses nuits dans une rédaction - ainsi que deux de nos confrères de la RTG décédés dans un accident avec le syndicaliste, ils sont nombreux des journalistes guinéens qui ne laisseront derrière eux que de malheureuses familles sans avenir.

Gouliguinè

 

 Ajouter un commentaire
 Lire les commentaires
 Imprimer la page

Ajouter un commentaire


Nom ou pseudo:

Commentaire:


Lutte anti-spam. Recopier le nombre ci-dessous avant d'envoyer votre formulaire.
image CaptCha  


Affaire Mamadou Fofana Vs EL Seinkoun
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Soumah Alsény
Alsény SOUMAH: L’Ambassadeur de l’art culinaire guinéen aux USA
Dépêches
L'UA/Nord-Mali
TV Aujourd'hui-en-guinée

cliquez sur la photo pour ouvrir la video

Voir les autres articles >>>
Hommage Posthume
A Mohamed François FALCON
TV Aujourd'hui-en-guinée  ::  Affaire Mamadou Fofana Vs EL Seinkoun  ::  Audios  ::  L'UA/Nord-Mali  ::  Libres Propos  ::  Soutenez Aujourd'hui en Guinée  ::  Albums Photos  ::  Contact  ::  Abonnez-vous  ::  Email  ::  Partenaires  ::  


Privé - Espace Clients  Hotline  

© Rosawebpro   |    Privé - Espace Clients