Bannière


 
Studiotech
CIS-Tv : Remise du car de reportage.

Partenaires

Africatime

Africvisionguinée

Akhadan

Conakrylive

Condedjenekaba

Ecoutez Sabari FM 97.3 en direct

Guinée7

L'Express Guinée

Le Diplomate

Les amazones

Mediaguinee

Nouvelledeguinee

pednespoir.com

41 visiteurs connectés

20 Avril 2014 - 19h23


 RECHERCHER 
 Précédent
Suivant 

Le Président Alpha Condé demande aux travailleurs de lever la grève

2012/6/4

Aujourd'hui en Guinée CONAKRY/La grève que connait l’usine d’alumine de FRIGUIA depuis le mois d’avril dernier tend vers un dénouement heureux grâce à l’implication personnelle du chef de l’Etat, Pr Alpha Condé. Le Président de la République demande aux travailleurs de la compagnie de lever le mot d’ordre de grève avant toute négociation. Une décision que le syndicat des travailleurs de cette usine a promis d’appliquer.

En tout cas, c’est ce qui ressort de l’audience que le Président Alpha Condé a accordée aux représentants du Syndicat des travailleurs de l’usine de FRIGUIA ce vendredi 1er juin 2012 au Palais Sékhoutouréya.
PRG&GREVISTES FRIA
Kourouma Mamady, Secrétaire général du syndicat de Friguia à sa sortie de l’audience a déclaré : « Le but de notre entretien, c’est par rapport à la gestion de la crise sociale à Fria depuis le 4 avril. Le Président de la République nous rencontrait par rapport à la suite de cette crise. Comme vous le savez, il a demandé à la Direction de changer le représentant de l’usine en Guinée et cela a été fait. Donc, il a demandé au syndicat de faire une nouvelle concession. La première fois, lors de notre rencontre, le Président de la République nous a demandé de suspendre la grève. Cette fois-ci, il nous a demandé de lever la grève quand la société va payer nos salaires. Il a promis d’ouvrir un cadre de négociation, qu’il fera lui-même la médiation pour suivre l’avancée des pourparlers ».

Concernant la demande du Président Alpha Condé à propos de la levée de la grève, le Secrétaire général du syndicat de FRIGUIA précise : « Nous, on a toujours dit qu’on est derrière le Président de la République et les centrales syndicales. Ça a été très chaud. Aujourd’hui, si le Président de la République demande de lever la grève, on va informer les travailleurs et je pense qu’ils doivent accepter. Le message du Président de la République va passer dans un meeting et je suis sûr que les travailleurs vont accepter parce que la situation est très difficile à Fria. Imaginez, deux mois sans salaire, n’eut été l’aide du Président avec les 2 milliards cinq cent millions de nos francs, on serait au bord d’une très grande crise. C’est l’occasion, au nom des travailleurs, de remercier le Président pour ce geste qui vient à point nommé, et lui renouveler notre confiance pour trouver solution à cette crise à Fria ».

Le Bureau de Presse de la Présidence

 

 Ajouter un commentaire
 Lire les commentaires
 Imprimer la page

Ajouter un commentaire


Nom ou pseudo:

Commentaire:


Lutte anti-spam. Recopier le nombre ci-dessous avant d'envoyer votre formulaire.
image CaptCha  


Nomination des hauts cadres
Détribaliser et éviter les opportunistes
Ebola en Guinée
Les condoléances du PEDN
Dépêches
L'UA/Nord-Mali
TV Aujourd'hui-en-guinée

cliquez sur la photo pour ouvrir la video

Voir les autres articles >>>
La Cour P. Internationale
Sékouba KONATE à la Haye : Arrêt sur images
TV Aujourd'hui-en-guinée  ::  Nomination des hauts cadres   ::  Audios  ::  L'UA/Nord-Mali  ::  Libres Propos  ::  Soutenez Aujourd'hui en Guinée  ::  Albums Photos  ::  Contact  ::  Abonnez-vous  ::  Email  ::  Partenaires  ::  


Privé - Espace Clients  Hotline  

© Rosawebpro   |    Privé - Espace Clients