Bannière


 
L'ambassadeur des États Unis chez le PDG de Guinée-Games
Alexander Lascaris et Antonio pour un partenariat et l'ouverture des classes en Guinée

Partenaires

Africatime

Africvisionguinée

Akhadan

Conakrylive

Ecoutez Sabari FM 97.3 en direct

Guinée7

L'Express Guinée

Le Diplomate

Les amazones

Mediaguinee

www.Guineematin.com

35 visiteurs connectés

21 Novembre 2014 - 17h29


 RECHERCHER 
 Précédent
Suivant 

Heurts entre manifestants et forces de l'ordre à Mamou: Deux blessés

2012/6/6

Aujourd'hui en Guinée CONAKRY/Au moins deux personnes ont été blessées mardi à Mamou (centre de la Guinée) dans des heurts entre forces de l'ordre et manifestants qui protestaient après le meurtre d'un chauffeur attribué à un soldat, a appris l'AFP de source hospitalière.

Nous avons reçu deux blessés, actuellement en cours de traitement, a indiqué à l'AFP une source à l'hôpital de Mamou, précisant que les victimes n'avaient pas été blessées par des armes à feu.Un cadre de l'administration locale a de son côté assuré avoir compté trois blessés, atteints par les forces de l'ordre.

Les transporteurs, soutenus par de nombreux jeunes, avaient occupé des rues du centre de Mamou (à 300 km à l'est de Conakry) après qu'un chauffeur a été abattu par un soldat dans la nuit de lundi à mardi, ont indiqué plusieurs habitants joints au téléphone par l'AFP à partir de la capitale. Des affrontements ont suivi avec policiers et gendarmes.

Les chauffeurs sont révoltés. Ils ont érigé des barrages dans la ville. Ils disent qu'il n'y aura pas de boulot aujourd'hui (mardi), a rapporté une responsable locale des droits de l'Homme.

Personne n'a pu ouvrir sa boutique. Je voulais aller dans le centre-ville, mais il y a la pagaille, a indiqué un employé d'une agence de transfert d'argent.

C'est un mouvement d'ensemble. Ce ne sont pas les chauffeurs seulement. Les populations se sont mêlées à la danse en solidarité avec le chauffeur qui est de leur communauté, a dit un responsable d'une ONG.

En raison des violences, plusieurs hauts responsables locaux sont restés cloîtrés plusieurs heures dans les bâtiments du gouvernorat.

En fin de journée, le calme est revenu à Mamou, a affirmé un habitant. Les affrontements ont cessé. Mais la journée a été chaude, a-t-il ajouté.

Des habitants ont raconté que le chauffeur, en partance pour Conakry, qui a été tué avait trouvé la mort à hauteur d'un barrage à l'entrée de Mamou. Son corps a été déposé à la morgue de l'hôpital de Mamou, puis transféré vers un village de la région où il devait être enterré.



 

 Ajouter un commentaire
 Lire les commentaires
 Imprimer la page

Ajouter un commentaire


Nom ou pseudo:

Commentaire:


Lutte anti-spam. Recopier le nombre ci-dessous avant d'envoyer votre formulaire.
image CaptCha  


Scandale à l'office guinéen des chargeurs
La vérité des chiffres
Soumah Alsény
Alsény SOUMAH: L’Ambassadeur de l’art culinaire guinéen aux USA
Dépêches
L'UA/Nord-Mali
TV Aujourd'hui-en-guinée

cliquez sur la photo pour ouvrir la video

Voir les autres articles >>>
Page noire : Naby Youla
Le dernier des ‘’Mohicans’’ guinéens tire sa révérence !
TV Aujourd'hui-en-guinée  ::  Scandale à l'office guinéen des chargeurs  ::  Audios  ::  L'UA/Nord-Mali  ::  Libres Propos  ::  Soutenez Aujourd'hui en Guinée  ::  Albums Photos  ::  Contact  ::  Abonnez-vous  ::  Email  ::  Partenaires  ::  


Privé - Espace Clients  Hotline  

© Rosawebpro   |    Privé - Espace Clients