Bannière


 
La liste des biens entrant dans le patrimoine national
Dépassionnez le débat

Partenaires

Africatime

Africvisionguinée

Akhadan

Conakrylive

Ecoutez Sabari FM 97.3 en direct

Guinée7

L'Express Guinée

Le Diplomate

Les amazones

Mediaguinee

Nouvelledeguinee

pednespoir.com

www.Guineematin.com

32 visiteurs connectés

23 Juillet 2014 - 20h48


 RECHERCHER 
 Précédent
Suivant 

Rusal-Friguia : Populations et travailleurs préoccupés par la grève en cour

2012/6/4

Aujourd'hui en Guinée CONAKRY/S'il est vrai qu'un don est toujours apprécié, mais pour le cas de Friguia où la masse salariale avoisine les 7 milliards GNF, n'a pas semblé venir à bout des nombreuses difficultés des travailleurs de cette compagnie.

Au point que certains se sont demandés si réellement ce geste peut remplacer les salaires au moment où le Président fait face à de nombreux défis. Face à l'ampleur des difficultés de tous ordres, politique, économique et social, l'on se demande ce que fera demain le Chef de l'Etat, si une autre entreprise ou société se retrouverait dans de pareille situation.

D'ailleurs c'est à juste raison si certains se demandent à Fria ce que fera le Pr Condé pour le mois de mai. Va-t-il débourser encore autant de sous au moment où la mission conjointe de la BM/FMI est annoncée très prochainement pour l'examen à mi-parcours du programme avec la Guinée dans le cadre du PPTE, ou bien va-t-il chercher à résoudre définitivement ce problème sur lequel le tribunal du travail de Conakry a déjà tranché ?

En attendant d'avoir des réponses du Chef de l'Etat à ces questions, certains citoyens et travailleurs de Rusal-Friguia se prononcent et donnent leurs points de vue.

Ousmane Diallo Professeur de Sociologie: Moi je voudrais juste dire que le geste du Président de la République risque d'entrainer des effets collatéraux pas forcément bons. S'il débloque ce montant pour un secteur privé, demain d'autres secteurs publics et privés vont aussi déclencher des grèves espérant recevoir quelque chose du Chef de l'Etat et au bout du fil ce sont plusieurs secteurs formels et informels qui vont emboiter le pas des travailleurs de Friguia. Je n'y comprends pas ce geste pour des privés qui sont les plus rémunérés. Pourquoi ne pas débloquer ce montant en faveur des secteurs en souffrance comme nos hôpitaux qui n'ont pas de salle de réanimation, nos écoles qui sont surchargées ou même la RTG où nos journalistes viennent de nous décrire les conditions dans lesquelles ils travaillent. Je pense que les travailleurs de Friguia doivent s'approcher de leur direction générale pour régler tous leurs problèmes.

Mamady Camara habitant de Fria: Moi je suis un marchand. L'argent offert par le Président à été déjà partagé, j'ai vu certains travailleurs contents. Je n'y comprends pas leur joie en prenant une somme inférieure à leur salaire normal. Si ce don venait en plus de leur salaire d'accord, mais aujourd'hui quand tu arrives à Fria tu ne peux même pas sentir qu'ils ont reçus quelque chose. Avant quand les travailleurs sont payés, même si tu ne travaille pas à l'usine tu comprends. Actuellement depuis que cette grève à été déclenchée à Fria, les populations souffrent car, rien ne marche. Les affaires sont bloquées et tout le monde est fatigué de cet arrêt de l'usine. Les travailleurs doivent mettre fin à cette grève le plus rapidement possible c'est dans leur intérêt et c'est dans l'intérêt de toute la population de Fria. Moi mon rêve aujourd'hui est de travailler à l'usine de Fria.

IC. Un travailleur de l'usine qui a requit l'anonymat : Moi je n'arrive pas à comprendre cette grève déclenchée par le collège syndical. Je vous dis que beaucoup de travailleurs regrettent cette grève, car nous souffrons depuis que les russes ont quitté Fria. On nous parle de 2 milliards 400 millions GNF, la masse salariale à Friguia est de près de 7 milliards par mois. La différence est grande. Je ne vous dis pas mon salaire, mais je gagne beaucoup plus de 900 mille GNF et cette fois avec cette somme offerte par le Président de la République chacun à gagné 900 mille. Moi ce montant ne me permet pas de faire face à mes dettes et à mes obligations familiales. Le syndicat doit rapidement finaliser cette situation car nous sommes au bout du souffle.

Mariame Soumah étudiante à Fria: Il est vrai qu'un don est toujours apprécié, mais pour ce cas précis j'aurais préféré qu'on explique la situation de crise internationale aux travailleurs de Friguia. Récemment j'ai lu dans des journaux et sur des sites que l'usine de Friguia est menacée de fermeture à cause de la crise. Dans le même article il est dit que le représentant de Rusal en Guinée est déterminé à tout mettre en œuvre pour que l'usine de Friguia ne figure pas sur la liste des usines qui seront fermées par Rusal. L'objectif de cette démarche est de sauver près de 4000 mille emplois. Et d'éviter la ville de Fria d'une catastrophe sociale et écologique. Pour moi les travailleurs doivent saisir cette bonne volonté du représentant de Rusal et du Chef de l'Etat. Ce qui est certain ce que le Président de la république ne peut leur offrir tous les mois le même montant, il a d'autres défis plus importants à relever. Pour moi la solution pour le moment c'est se comprendre avec la Direction Générale de Rusal-Friguia pour que les populations de Fria continuent de profiter de l'usine.



Gadirou Diallo

 

 Ajouter un commentaire
 Lire les commentaires
 Imprimer la page

Ajouter un commentaire


Nom ou pseudo:

Commentaire:


Lutte anti-spam. Recopier le nombre ci-dessous avant d'envoyer votre formulaire.
image CaptCha  


De la primature au congrès de l'UFR
L'inconstance et les hyperboles de Sidya Touré
Lettre ouverte d'Alpha à Lansana CONTE
Vieille de 23 ans
Dépêches
L'UA/Nord-Mali
TV Aujourd'hui-en-guinée

cliquez sur la photo pour ouvrir la video

Voir les autres articles >>>
Le 4 juillet 1985-4 juillet 2014
Devoir de mémoire ( Déclaration )
TV Aujourd'hui-en-guinée  ::  De la primature au congrès de l'UFR  ::  Audios  ::  L'UA/Nord-Mali  ::  Libres Propos  ::  Soutenez Aujourd'hui en Guinée  ::  Albums Photos  ::  Contact  ::  Abonnez-vous  ::  Email  ::  Partenaires  ::  


Privé - Espace Clients  Hotline  

© Rosawebpro   |    Privé - Espace Clients