Tiken déconseille và Alpha Condé
Un 3ieme mandat : «  Ne tentez pas « 

Partenaires

Africatime

Conakrylive

Ecoutez Sabari FM 97.3 en direct

Guinée7

L'Express Guinée

Le Diplomate

Mediaguinee

www.guineematin.com

33 visiteurs connectés

14 Décembre 2017 - 17h00
 Précédent
Suivant 

Marseille : Deux morts à la gare Saint-Charles dans une attaque au couteau

2017/10/1

Aujourd'hui en Guinée Le suspect a été abattu, dimanche, par des militaires. La police a demandé aux Marseillais d’éviter le secteur de la gare, une importante opération étant en cours. Un homme a tué deux femmes au couteau, dimanche 1er octobre, près de la gare Saint-Charles à Marseille, avant d’être abattu par des militaires de l’opération « Sentinelle ». L’attaque a eu lieu vers 13 h 45.

La section antiterroriste du parquet de Paris a été saisie, mais les enquêteurs restent prudents, certains éléments devant encore être éclaircis. L’enquête, ouverte notamment pour « assassinats en relation avec une entreprise terroriste » et « tentative d’assassinat sur personne dépositaire de l’autorité publique », a été confiée à la direction centrale de la police judiciaire (DCPJ) et à la direction générale de la sécurité intérieure (DGSI). Il s’agit de la première attaque au couteau à caractère terroriste dans un lieu public qui parvient à causer des morts sur le sol français.

Le ministre de l’intérieur, Gérard Collomb, doit arriver sur place vers 17 heures. Le préfet de police et le procureur de la République de Marseille, Xavier Tarabeux, se sont rendus immédiatement à la gare, où d’importants moyens de police ont été concentrés.

Les autorités ont demandé aux Marseillais d’éviter le secteur. Le trafic SNCF a été totalement interrompu. Dès 15 heures, les alentours de la gare étaient hermétiquement bouclés par des cordons de policiers. Pierre, la vingtaine, qui devait prendre le TGV de 14 h 03 pour Paris, raconte qu’il a dû sortir du train : « Deux minutes avant le départ, un message nous a demandé de quitter la rame. L’évacuation s’est passée dans le calme. »

Cette attaque intervient alors que le gouvernement a renouvelé jusqu’au 1er novembre l’état d’urgence, sur fond de menace terroriste très élevée en France, frappée depuis 2015 par une série d’attentats, qui ont fait 239 morts.

AFP

 

 Ajouter un commentaire
 Lire les commentaires
 Imprimer la page

Ajouter un commentaire


Nom ou pseudo:

Commentaire:


Lutte anti-spam. Recopier le nombre ci-dessous avant d'envoyer votre formulaire.
image CaptCha  


Administration /Mouvance
Qui est qui ?
Au tour de Bathily de parler
« ma société ADS n’a jamais bénéficié d’un marché de gré à gré ni en Guinée, ni ailleurs »
Dépêches
L'UA/Nord-Mali
TV Aujourd'hui-en-guinée

cliquez sur la photo pour ouvrir la video

Voir les autres articles >>>
Genève : KPC rend hommage à sa femme
Genève : KPC rend un hommage mérité à son épouse Safiatou
TV Aujourd'hui-en-guinée  ::  Administration /Mouvance   ::  Audios  ::  L'UA/Nord-Mali  ::  Libres Propos  ::  Soutenez Aujourd'hui en Guinée  ::  Albums Photos  ::  Contact  ::  Abonnez-vous  ::  Email  ::  Partenaires  ::  


Privé - Espace Clients  Hotline  

© Rosawebpro   |    Privé - Espace Clients