Bannière


 
La liste des biens entrant dans le patrimoine national
Dépassionnez le débat

Partenaires

Africatime

Africvisionguinée

Akhadan

Conakrylive

Ecoutez Sabari FM 97.3 en direct

Guinée7

L'Express Guinée

Le Diplomate

Les amazones

Mediaguinee

pednespoir.com

www.Guineematin.com

27 visiteurs connectés

01 Août 2014 - 12h50



Champion en Guinée-L’AS Kaloum et le Horoya AC au coude à coude

2014/7/30

Aujourd'hui en Guinée CONAKRY-L’AS Kaloum, actuel leader de la Ligue 1 et le Horoya AC, triple champion sortant, se disputent le titre de champion 2014 et ce, à une journée de la fin du championnat national de première division de football en République de Guinée.

Au compte de la 22ème et dernière journée de la Ligue 1, les deux prétendants au titre effectuent deux sorties, le Horoya AC à Conakry d’un côté et l’ASK à Dubréka de l’autre.


Leader avec 44 points au compteur, le club de la presqu’île a besoin d’un nul à Dubréka pour arracher le titre de champion après trois sacres successifs du Horoya AC.

Quant à Horoya AC, deuxième avec 41 points, il doit battre le FC Séquence, désormais hors course dans la conquête du titre et espérer une défaite du leader à Dubréka.

Au bas du tableau, trois clubs jouent le maintien, l’Ashanti 22
points, le Santoba FC 22 points et l’AS Baté 19 points, alors que les Espoirs de Labé huit points sont déjà relégués.

Apa

 
Mondial 2014: Kabèlé, Super V et Antonio sur Tapis Rouge

2014/7/16

Aujourd'hui en Guinée CONAKRY-Le mondial brésilien aura tenu toutes ses promesses. Sur le plan organisationnel, le fair-play du public, l'amitié et la joie partagée des après le coup de sifflet final entre supporters des équipes opposées. La réussite est totale sur toute la ligne. L'équipe guinéenne, le Syli national, était malheureusement absente à ce rendez-vous 2014 du football mondial au Brésil. Avec l'élimination en demi finale de ce pays, considéré comme la racine du sport-roi, la preuve est encore faite que seul l'effort sur le terrain est payant. Les autres nations ont aujourd'hui sinon plus tout ce que le Brésil seul disposait et possédait dans les années 30, 40, 50, 60, 70 voire 80 : des enfants doués, les infrastructures de tous ordres et de toutes catégories pour forger des athlètes talentueux.

Le Brésil reste parmi les grandes nations du football, mais il n'est plus le seul dominateur désormais. Face à des pays européens comme l'Allemagne, l'Italie, l'Angleterre, la Hollande, la France et d'autres ainsi que ses voisins argentins, chiliens, mexicains, colombiens etc.la Selecao, contrairement aux années 70 et autres, n'est plus favorite d'emblée. Ce mondial a prouvé que le jeu se fait sur le terrain, et les joueurs les mieux outillés gagnent toujours.

À ce titre, nos jeunes du Syli National peuvent espérer pour 2018 en Russie, à condition, bien entendu, de mouiller le maillot, de travailler durement. En attendant, certaines personnalités guinéennes ont eu droit à tous les égards ici au Brésil, et grâce ou à cause d'eux, notre pays n'était pas totalement absent à cette fête mondiale du cuir rond.

Antonio Souare, Président du Horoya, Almamy Kabele Camara, vice président de la Confédération Africaine de Football (CAF), Salifou Camara Super V, Président de la Fédération Guinéenne de Football, Laye Oumar Koulibaly, Président de la Commission Marketing-TV-Sponsoring de la Fédération Guinéenne de Football.

Comme les retrouvailles entre deux vieilles connaissances, la Chancelière Allemande, Mme Angela Merkel, était toute joyeuse avec Almamy Kabele Camara, vice-président de la CAF, ancien ministre de la Défense de Guinée dans le salon présidentiel du Maracana Stadium. Le numéro 2 du football africain et la numéro I allemande ont pu trouver un moment pour évoquer le football mondial, la CAF.... la Guinée, sans doute, en marge de l'ambiance festive des joueurs de son équipe qui venait d'être sacrée championne du monde.

Le président de la FIFA, Joseph Sep Blatter, lançant au Grand salon du Copa Cabana Place "M. Le Président et cher ami" en se jetant chaleureusement dans les bras du président de la fédération guinéenne de football, Salifou Camara Super V, et félicitant le Président du Horoya, Antonio Souare, PDG GUINÉE-GAMES, pour le parcours déjà réalisé par son club et surtout ses investissements pour le développement du football et contre la dépravation juvénile.

Il a exprimé sa totale satisfaction à Salifou Camara Super V face aux succès des programmes partiellement financés par la FIFA et envisage d'appuyer davantage les autorités et acteurs du football guinéen dans l'intérêts des jeunes. Le tapis rouge, durant toute la complétion, a été aussi déroulé pour ces personnalités sportives de Guinée.

Le jour de la finale, elles ont été logées à la tribune présidentielle du Maracana Stadium où Antonio Souare, Salifou Camara Super, Almamy Kabele Camara, Laye Oumar ont pu côtoyer, discuter et échanger avec de nombreuses autres personnalités venues du monde dont des chefs d'état, ministres, responsables sportifs, des artistes et célébrités du sports. Comme on le constate, la présence de ces personnalités au mondial brésilien pourrait à avoir des retombées bénéfiques pour le football guinéen.








Abdoulaye CONDE
Depuis Bresil pour AEG


 
FGF : Suspendu par Super V, Lt/Colonel Youssouf juge cette décision de « nulle et de nul effet »

2014/7/14

Aujourd'hui en Guinée Après sa suspension de la Fédération Guinéenne de Football, pour "faute lourde", par monsieur Salif Super V Camara, Président de la FGF, le Lt/Colonel Youssouf Traoré, membre du Comité Exécutif de l'instance dirigeante du foot guinéen rejette en bloque cette décision qu’il juge de nulle et de nul effet. Lisez

Lt/Colonel Youssouf TRAORE Conakry, le 11 juillet 2014

Membre du Comité Exécutif de la FGF

Président de la Commission des Etudes Stratégiques

A l’attention :

Des Membres :

- du Comité Exécutif de la FGF

- De la Commission de Discipline de la FGF

- De la Commission de recours de la FGF

CONAKRY

Objet : Lettre de Contestations et de Protestations pour

causes d’illégalité, d’illégitimité, de manque de

sincérité, d’objectivité et de probité reprochables

à la prétendue Décision de suspension pour faute

lourde du Colonel Youssouf TRAORE membre du

Comité Exécutif de la FGF.

Messieurs,

J’ai l’honneur de vous adresser en tant que membre du CE, le présent courrier à l’effet de vous exprimer ma vive contestation et ma farouche protestation à l’égard de la légalité, de la légitimité, de la sincérité, de l’objectivité et de la probité de la prétendue Décision de suspension pour faute lourde que monsieur Salifou CAMARA Président de la FGF a prise à mon encontre.

En effet, je tiens à appeler votre attention chers collègues sur mes appréhensions relatives à la légalité, à la légitimité, à la sincérité, à l’objectivité et à la probité de la prétendue Décision de sanction.

Au plan de la légalité de la prétendue Décision:

On se saurait se réfugier vaguement sous la formule ampoulée et mystificatrice de « faute lourde ».

Il faut bien expliquer, expliciter et élucider son bien curieux contenu légal, légitime et objectif.

En effet, j’aimerais bien qu’on m’évoque les faits de violations des dispositions légales ou règlementaires des statuts de la FGF ou des directives et règlements de la CAF et de la FIFA dont je me serais rendu coupable.A mon avis, et sauf preuves contraires je suis jusqu’à date à l’abri de tout reproche au niveau de la FGF.

Au plan de la légitimité de la prétendue Décision :

Les statuts de la FGF (article 33) et la convention standard de collaboration du 29 octobre 2007 entre la FIFA, les Fédérations et les Gouvernements conformément aux principes de base visés par les dispositions de l’article 2, sont respectueux des valeurs de l’élection démocratique, de la légalité, de l’éthique, de la transparence, de la justice, etc.

En conséquence, la suspension d’un membre du CE doit obéir à une procédure légale de mise en accusation, de comparution devant les organes juridictionnels avant toute sanction éventuelle visée par le code disciplinaire de la FGF.

Le statut de membre du comité exécutif s’acquiert par l’expression du suffrage universel des membres statutaires de la FGF et non par nomination.

Au plan de la sincérité et de l’objectivité du prétendu acte de suspension.

Je note sous le contrôle et le témoignage des membres CE présents à la réunion du 2 juin 2014 dans la salle de conférence du nouveau siège de la FGF que les amendements à l’ordre du jour proposés par le Colonel Youssouf TRAORE ont été retenus par le comité exécutif, dès lors leur application devient obligatoire conformément aux dispositions de l’article 42. 1. b stipulant que le Président de la FGF est notamment responsable de la mise en œuvre des Décisions de l’Assemblée Générale et du CE par le Secrétaire Général.

En effet, les points de l’ordre du jour initial étaient les suivants :

1- Courriers

2- Inauguration du nouveau siège de la FGF

3- Pose de la 1ère pierre de la construction de l’hôtel des sélections nationales

4- Divers

Mes amendements adoptés sont résumés comme suit :

1- La présentation, l’examen, les discussions, l’adoption et la validation du bilan annuel de l’exercice 2013 conformément aux dispositions de l’article 72 de la FGF et des dispositions de la note circulaire n° 1357 du 17 Mai de la FIFA relatives au nouveau règlement Général des Programmes de développement et amendement du règlement FAP.

2- Le compte rendu de la réunion de travail à la Primature recommandée par le CE entre le Président Salifou CAMARA, le Président de la commission des finances, le Vice Président Djibril DIARRA Becken et le Vice Président de la commission des finances, Colonel Youssouf TRAORE autour des irrégularités constatées sur les documents comptables par la commission des finances à l’occasion de la réunion préparatoire du 17 octobre 2013 pour l’Assemblée Générale à mi-mandat du 25 octobre 2013.

3- Le réexamen de la légalité de la Décision de suspension prise par le Président Salifou CAMARA à l’encontre du Vice Président Djibril DIARRA Becken qui n’a auparavant pas bénéficié du principe universel de la présomption d’innocence et des procédures légales en la matière (mise en accusation, comparution, défense, et éventuellement sanction motivée).

Ainsi, la suspension d’un membre du C.E doit obéir à une procédure légale, de mise en accusation, de comparution, de défense devant les organes juridictionnels de la FGF et de prise éventuelle de sanction à partir du code disciplinaire de la FGF qui n’est pas encore élaboré.

Aussi, sur les circonstances sommaires qui ont précédé ou motivé la Décision, est-il nécessaire de préciser que monsieur Laye Oumar KOULIBALY, membre du CE face à mes amendements proposés a dit que ceux-ci étaient importants et pertinents au point qu’ils méritaient d’être traités en réunion spéciale du CE. Il est revenu ensuite à Monsieur N’Fa CONDE d’appuyer en disant que l’accord du Colonel Youssouf TRAORE qui a soulevé la question réglait le problème.

Après le déroulement du cours normal de la réunion, sur les 4 points initiaux, contre toute attente et à la stupéfaction générale, monsieur Salifou CAMARA s’est emballé dans un réquisitoire incompréhensif pour conclure que les points au titre des amendements soulevés par le Colonel Youssouf TRAORE (pourtant retenus pour être discutés lors d’une réunion spéciale) sont rejetés et le Colonel est suspendu.

Ce qui m’a amené à vivement rétorquer pour lui dire qu’il ne dispose d’aucun pouvoir légitime et légal pour se permettre au regard de ce qui s’est passé et qui est sommairement décrit plus haut.

J’ai ajouté que le mobile de la Décision qu’il envisage est consécutif à mon inflexibilité de dénoncer la mal gouvernance administrative et financière de grande ampleur dont monsieur Salifou CAMARA se rend coupable fréquemment dans la gestion de la FGF à laquelle je refuse catégoriquement de m’accommoder.

Au plan de la probité de la prétendue Décision de suspension du 3 juin 2014.

Les initiales ou préambules déclinant :

Vu le PV alors qu’aucun n’était encore élaboré au 3 juin 2014 (date de la prétendue suspension)

Vu les délibérations qui n’ont pas eu lieu au cours de la réunion (dans la mesure où après son réquisitoire unilatéral Monsieur Salifou CAMARA avait levé la séance avant de sortir), la prétendue Décision de suspension manque de probité morale et intellectuelle.

De ce qui précède : je conteste et proteste vigoureusement contre cette prétendue Décision de suspension dénuée de tout fondement légal, légitime, de sincérité, d’objectivité et d’honnêteté morale et intellectuelle.

En conséquence cette Décision de suspension est nulle et de nul effet.

Vous souhaitant bonne réception et en vous exhortant aux devoirs et obligations qui sont les vôtres, veuillez croire en l’assurance de mes sentiments de considération distinguée.

Lt/Colonel Youssouf TRAORE

Inspecteur des Douanes

Directeur Régional des Douanes de Kindia

 
Tarikhoui : Votre rubrique qui vous interdit de rire

2014/7/14

Aujourd'hui en Guinée CONAKRY-La semaine dernière, au moment où les Guinéens s'attendent à une issue favorable entre mouvance et opposition autour du dialogue, c'est un spectacle odieux qui s'est produit. Le rapport concocté par les deux groupes lors de la discussion a été modifié. Par qui ?

Cet incroyable acte a poussé l'équipe de Kôtô Maoubhè à ne pas accepter de signer ledit document. Alors qui trompe qui dans ce royaume ? Qui veut remuer le couteau dans la plaie des Guinéens ? En tout cas, selon le chef crieur public de l'opposition N'tara Abou Sinkouli, aucune signature ne sera faite par l'opposition. Awa Kôrô ibara men ka ? (chef tu as entendu, non ?).


Pendant ce temps le comité d'audit vient de publier son rapport qui avait été déjà produit dans un autre but par le CNDD. Les noms de certaines personnes accusées à l'époque apparaissent dans les mêmes affaires. Le pouvoir veut-il chasser certains opposants de la scène politique ? Seul Sa Majesté le puissant roi Môba Simbo peut répondre à ces questions.

Du côté de Gueckédou, les travailleurs de l'ONG Médecins sans frontière ont été agressés par la population, parce que ces derniers leur ont interdit de consommer la viande de singe, eh ! Ka mama ! Balka-balka.

La semaine fut bouclée par une grande surprise des imams de la Basse-Guinée qui ont rendu une visite de courtoisie à Kôtô Maoubhè. Ces imams ont signifié à l'enfant de Gnari wada qu'ils le soutiennent en 2015, et ils vont déposer leur N'dimborê à Kanfarandé, allahou akbar. Comment le roi Môba Simbo a appris cette triste nouvelle ? Le compte rendu de votre équipe.

Journaliste Kômbô Kômbô : Sa Majesté, je viens de loin. J'étais allé saluer mon ami marabout en Syrie, il vous dit bien de choses. Et le ramadan ça va ? Dans le royaume tout va bien ?

Môba Simbo : Ah non petit ! Je t'ai toujours dit quand tu dois partir saluer ton marabout en Syrie de m'informer, j'allais te remettre un peu d'argent pour qu'il consulte l'avenir pour moi.

Parce qu'à l'heure où je te parle, rien ne va dans le royaume. L'équipe de Kôtô Maoubhè a refusé de signer l'accord que j'ai modifié. Et puis, la CENI veut recruter un nouvel opérateur qui doit organiser les élections prochaines. Tu vois petit ! Ton ami marabout t'a rien dit à mon sujet ?

Journaliste Kômbô Kômbô : Vous savez, vous êtes mon ami, nous avons grandi ensemble à Kanfarandé, donc partout je vais, je pense à vous. Mais cette fois-ci mon marabout a révélé des choses très mauvaises sur vous.

Môba Simbo : Eh n'boré ikalii ? Qu'est ce qu'il t'a dit ? Dis-le moi vite, petit.

Journaliste Kômbô Kômbô : Justement Sa Majesté, il m'a dit de vous dire d'accepter le vrai document du dialogue. Ensuite, il a dit qu'en 2015 vous ne serez pas de nouveau le roi.

Môba Simbo : Que quoi ? Je ne serai pas de nouveau roi tu viens de dire ?

Journaliste Kômbô Kômbô : Sa Majesté, calmez-vous ! Il m'a aussi parlé des audits que vous avez dit de publier, mais pourquoi d'ailleurs ce rapport Sa Majesté ?

Môba Simbo : Bon écoute petit, tu sais je cherche comment éliminer certains leaders, surtout les gros poids comme Kôtô Maoubhè, Lansana Bele-Beleba, Sidi Tougui-Bily et autres, sinon 2015 n'est pas bon pour moi. Tu sais que je n'ai aucun militant sauf la reine Kabako.

Journaliste Kômbô Kômbô : Oui je suis d'accord Sa Majesté, mais ce n'est pas la solution, puisque Mamadou Sylla dit que c'est Almamy Lansana Söri qui lui a vendu Air-Guinée.

Môba Simbo : Non c'est faux petit ! Afakoudou, je vais arrêter ton Kôtô Maoubhè et même Lansana Bele-Beleba. Ensuite, je vais mettre Waymark en poche, ok ?

Journaliste Kômbô Kômbô : Donc Sa Majesté c'est Waymark qui va organiser les élections prochaines ?

Môba Simbo : Où est ton problème dans ça ? Espèce de démagogue môôrrr ! Si tu ne quitte pas ici, je vais te donner la fièvre Ebola tout de suite comme cadeau.

Journaliste Kômbô Kômbô : Je vous informe que les gens de la forêt ont chassé les travailleurs de Médecins sans frontière.

Môba Simbo : C'est faux ! Tu n'es même pas informé. Les gens de la forêt m'ont dit de les laisser manger la viande de singe. J'ai peur d'interdire, sinon ils ne vont pas voter pour moi en 2015.

Journaliste Kômbô Kômbô : Je vous informe aussi que les imams de la Basse-Guinée vous ont boudé, ils soutiennent désormais Kôtô Maoubhè, parce qu'ils pensent qu'ils ont été trahis.

Môba Simbo : Eh petit ! Comment ça ? Kaléta se trouve où ? Est-ce que la fièvre Ebola est arrivée là-bas ?

Journaliste Kômbô Kômbô : Sa Majesté, j'ai tout compris, la semaine prochaine j'irai voir encore mon marabout. Vous avez un message pour lui ?

Môba Simbo : Oui petit, arrivé chez lui, pardon il faut lui dire de m'aider à gagner les élections de 2015. Ensuite, il n'a qu'à tout faire pour que Kôtô Maoubhè tombe malade d'ici là.

Journaliste Kômbô Kômbô : Awa Sa Majesté, n'bara men (jais compris). Je vous demande une seule chose, Sa Majesté vous savez c'est le mois de ramadan, je voudrais savoir auprès de vous, en tant que premier imam de Sékhoutoureya, comment ont fait l'ablution ?

Môba Simbo : C'est quoi ablution ? Tu es venu encore avec ton gros français, Sali yi ? C'est ça que tu veux dire non ?

Journaliste Kômbô Kômbô : Oui justement Sa Majesté Sali yi. Comment on le fait ?

Môba Simbo : Ecoute petit, pour faire un bon Sali yi, tu dis d'abord Bismilahi 1000 fois, après tu lave ta tête 50 fois, tu laves ta main gauche 100 fois, tu laves ta figure 250 fois, ton ventre 650 fois, après tu dis vive RPG arc-en-ciel 500 fois, après vive Waymark 3000 fois. Ibara gna yé ka ? (Tu à compris non) Bon wa an bè sini !! (À demain !!!)

A la semaine prochaine, mais pardon ne riez pas.

Issiaga Douprou Sylla

 
La nuit du destin : L'Association '' Ciel de Guinée '' organise une spiritualité et un recueillement à Den Haag

2014/7/11

Aujourd'hui en Guinée CONAKRY-L'Association '' Ciel de Guinée '' a le plaisir d'informer la communauté musulmane des Pays-Bas, qu'elle organise spiritualité et recueillement à l'occasion de la nuit du destin la nuit du samedi de 19 au 20 juillet de 23 heures 30 à 4 heures 30 à l'adresse suivante : Beklaan 207, 2562 AD Den Haag ( Pays-Bas )

Mais c'est quoi la nuit du destin ? C'est donc ''Laylat Al Qadr (nuit du destin) qui correspond à la veille du 27e jour du mois de Ramadan ( la nuit entre le mardi 14 août et le mercredi 15 août) nous vous proposons de lire ce texte explicatif :

C'est une nuit bénie, que Dieu évoque en ces termes : "Nous l’avons fait descendre (le enthousiasme. C’est la nuit de l’événement sublime, la révélation et la descente du Coran, le miracle qui a façonné l’histoire. La dévotion au cours de cette nuit équivaut à mille mois de prières. Dieu dit : "Nous l’avons certes, fait descendre (le Coran) pendant la nuit du destin (Al-Qadr). Et qui te dira ce qu’est la nuit du destin ? La nuit du destin est meilleure que mille mois. Durant celle-ci descendent les Anges ainsi que l’Esprit, par permission de leur Seigneur pour tout ordre. Elle est paix et salut jusqu’à l’apparition de l’aube".2

Au cours de cette nuit, Dieu a décrété tout ce qui arrivera l’année suivante, d’où l’origine du nom : la nuit du destin. Etymologiquement, le mot "Al-Qadr" peut signifier en arabe "une nuit honorable", aussi bien que la référence au décret divin. Abû Hourayra rapporte les propos suivants du Messager de Dieu (BSSL): "Quiconque veille en prière la nuit du destin avec foi et conviction aura tous ses péchés passés pardonnés"3.

Durant cette nuit, Dieu exauce les implorations de ses serviteurs. A la question de ’Aisha posée au Prophète (BSSL), "Et si je sais sur quelle nuit la nuit du destin arrive, que dois-je dire ? "Il lui répondit : " Dis : Allahoumma Innaka ’Afuwwun Touhibboul-’Afwa Fa’ffu ’anni" Ce qui signifie : "ô Seigneur, Tu es le Clément et tu aimes le pardon, alors pardonne-moi".4

La nuit du destin se situe dans les dix derniers jours du mois de Ramadan, selon Aicha: « Quand la dernière décade de Ramadan commençait, le Prophète avait l’habitude de passer les nuits en prières et éveillait les membres de sa famille, afin qu’ils ne ratent pas les bénédictions et les miséricordes qui y descendent à flot. "Cherchez la nuit du destin, dit le prophète (BSSL), dans les dix dernières nuits de Ramadan ". 5

Il est certain, au regard des nombreux hadiths authentiques, que la nuit du destin survient au cours d’une des nuits impaires. A ce sujet, le Prophète (BSSL) souligne : "Cherchez la nuit du Destin parmi les nuits impaires de la dernière décade du mois de Ramadan "6 [c’est à dire la nuit dont le lendemain correspond au 21, 23, 25, 27 ou 29 de Ramadan]. La majorité des savants de l’islam, s’accordent pour affirmer que la nuit du destin survient plus précisément la 27ème nuit du mois de Ramadan.

Oubay ibn Ka’ab, compagnon du prophète (BSSL), jure « connaître cette nuit. C’est la nuit dont le Messager de Dieu (BSSL) nous a ordonné de prier. Elle est la vingt-septième nuit. Son signe est que le soleil se lève le matin brillant sans rayons ".7

Un autre hadith d’Ibn ’ Oumar remarque que : " Quelques compagnons du Messager de Dieu ont vu la Nuit du destin en rêve pendant les sept dernières nuits (de Ramadan). Le Prophète (BSSL) conclue : " je vois que tous vos rêves concordent pour les sept dernières nuits. Que celui qui voudra trouver la nuit du destin, la cherche donc dans les sept dernières nuits ".8

Certains savants estiment qu’il faudrait chercher la 21ème nuit, car le Prophète (BSSL) a vu comme un signe, le fait d’être prosterné dans la boue le matin suivant la nuit du destin. Il a donc effectivement plu la 21èmenuit, au cours de laquelle, il a effectué la prière de l’aube dans la boue. D’autres savants estiment que la nuit du destin n’est pas constante, mais se déplace chaque année. Le savant du Hadith Ibn Hajar a écrit dans son livre Fath al-Bari : "L’avis le plus fort est qu’elle est une nuit impaire dans les dix dernières nuits et qu’elle change constamment".

Il y a en revanche, un grand désaccord quant au fait de préciser la date de cette nuit. Dans, l’ouvrage de Ibn Hajar, Fath al-Bari, il y a, à ce sujet une quarantaine de commentaires ''.

Pour plus de renseignements contactez :

Monsieur Aladji : Tel 0031- 685- 772- 997
Monsieur Fadiga : 0031-684-136-265 .
Mail : ciel.guinee@yahoo.fr


 
Le Président de la Feguifoot et le président du Horoya au cœur du Mondial brésilien

2014/7/11

Aujourd'hui en Guinée CONAKRY-Le Président de la Fédération Guinéenne de Football, Salifou Camara Super V, son président de la commission Marketing-TV-Sponsoring, Laye Oumar Koulibaly, membre de la féguifoot, le Président du Horoya Club, Antonio Souaré, PDG de GUINÉE GAMES, son partenaire et associé, Franck, patron d'ÉDITEC, évoluant dans 20 pays sont au cœur du mondial brésilien. De Robeiro Preto à Bello Horizonte, de Rio de Janeiro à Salvador, de Sao Paulo à Brasilia ou Porto Allegre, ils parcourent en first le Bresil au rythme des matchs de la coupe du monde.




 

Abdoulaye CONDE
Depuis Brésil pour AEG

 

 
Ivre, il parie 7-1 pour l’Allemagne et devient millionnaire !

2014/7/11

Aujourd'hui en Guinée CONAKRY-Un Néerlandais de 45 ans vient de remporter 1,3 millions d’euros en pariant 600€ sur le score de 7-1 pour l’Allemagne à une cote de 2100. C’est le gain le plus élevé pour un match de coupe du monde pour un particulier de l’histoire.Selon son interview donnée au quotidien Algemeen Dagblad, il avait parié ce score improbable lors d’une soirée trop alcoolisée.

In Nord Presse

 
Culture: Le livre''Eh djah ! Ma vieille !!'' Présenté aux guinéens

2014/7/8

Aujourd'hui en Guinée CONAKRY-Le jeudi dernier, en présence de plusieurs opérateurs culturels et humoristes, l'humoriste ivoirien Adama Dahico de son vrai nom Dolo Adama, était face à la presse pour dédicacer son quatrième ouvrage intitulé ''Eh djah ! Ma vieille !!'' Édité par les éditions Harmattan Guinée en partenariat avec Guinée Culture. La cérémonie s'est déroulée au musée national de Guinée sis à Sandervalia dans la commune de Kaloum.

‘'Eh djah ! Ma vieille !!'' C'est-à-dire « Dieu avant tout ensuite ma mère » est un livre de 136 pages, avec un mélange de style passionnant. Cet ouvrage humoristique dans lequel on retrouve : sensibilisation, éducation, des sketchs et autres font de lui une particularité parmi tant d'autres. Pour Adama Dahico, Dieu a confié une mission à chaque être humain, le sien est celui de faire rire les gens. Pour lui, sans le rire il n'y a pas de paix, avant d'ajouter que le rire apporte du bonheur.

« À travers l'humour, on peut dire tout ce que l'on veut sans que cela ne déplaise à personne. Un jour, j'ai attiré l'attention du président de la république d'alors Laurent Gbagbo sur sa gestion. Il a trouvé drôle mon histoire, mais pourtant c'était vrai » a fait savoir l'humoriste ivoirien.

Pour l'auteur, son concept ''Doromikan'' qui veut dire parole de soulard, lui permet d'utiliser la parole des soulards pour dénoncer les tares de la société, avant d'affirmer que les soulards disent des vérités que personnes n'osent affirmer. Durant, il a exhorté les humoristes guinéens à écrire leurs sketchs, avant de rappeler la citation « La parole s'envole mais l'écrit reste ». Pour finir, l'artiste a lancé un appel aux autorités guinéennes, afin de fortement soutenir la culture dans le pays, car selon lui, la culture est un gage de paix.

Ibrahim Kindi

 
Fuite de sujets du BEPC/Baccalauréat: Quelle crédibilité pour nos examens ?

2014/7/8

Aujourd'hui en Guinée CONAKRY-Malgré les sorties médiatiques du ministre de l'enseignement pré-universitaire et de l'éducation civique, Ibrahima Kourouma avec pour slogan ''tolérance zéro''. Le Brevet d'étude du premier cycle (BEPC) et le Baccalauréat session 2014 (BAC) ont connu une mauvaise image. La fuite des sujets d'Anglais, de philosophie, des Mathématiques entre autres a entaché les examens et met en doute leurs crédibilités. Vu tout le personnel déployé sur le terrain afin d'assurer la surveillance lors des différentes épreuves, ces fuites de sujet ont été constatées un peu partout sur le territoire national.

Selon de nombreuses sources, certains sujets ont été marchandés çà et là dans les différents centres d'examen, ce qui d'ailleurs a été confirmé par plusieurs candidats. La fuite de ces sujets a permis à certains de les traiter à domicile et d'aucuns dans leurs écoles par la complicité de certains enseignants.

Visiblement content, beaucoup parmi ses élèves pensent décrocher les examens sans aucune difficulté, alors que d'autres estiment que les examens doivent être repris, comme Ibrahima Diallo candidat en terminal science mathématique : « je suis vraiment déçu. J'ai passé toute une année à préparer mon bac dans l'espoir d'obtenir une bourse d'étude. Depuis les vacances passées, j'ai participé à plusieurs cours de révision afin de décrocher mon bac avec mention.

Mais très malheureusement, je vois mon rêve se briser à cause de la maladresse de certains cadres de mon pays. Je n'ai plus d'espoir, parce que j'entends certaines personnes rapportées que les correcteurs vont tenir compte des fuites pendant la correction et pourtant ce n'est pas tous les candidats qui ont reçu les sujets.

A rappeler qu'en 2008 le gouvernent avait annulé les épreuves du BEPC après avoir constaté beaucoup d'anomalies lors du déroulement de l'examen.
Abdoulaye Oumou Sow

 
Ligue 1 : FC Séquence en tête à trois journées de la fin de saison

2014/7/6

Aujourd'hui en Guinée CONAKRY-Le FC Séquence de Dixinn a délogé l'AS Kaloum à la tête de la Ligue 1 de football de Guinée après sa précieuse victoire à Conakry contre le FC Santoba de Conakry (2 buts à 0), au compte de la 19-ème Journée du championnat national de première division de football, a appris APA samedi matin de bonnes sources.

Après sa défaite contre le champion, le Horoya AC, la semaine dernière (0- 1) et son nul à Siguiri sur le terrain de l'Ashanti (0- 0), l'AS Kaloum, leader de la Ligue 1 depuis le début de la phase retour, est relégué au deuxième rang avec 38 points au compteur.

Conséquence, le club de la presqu'île de Kaloum cède le fauteuil de leader, après l'avoir longtemps occupé, au profit du FC Séquence, qui a battu le FC Santoba à domicile.

A trois journées de la fin de la saison, le club de Dixinn totalise 39 points contre 38 pour l'AS Kaloum et 35 pour le champion, le club de Matam.
Au bas du classement, la course s'annonce serrée entre l'Ashanti de Siguiri (1ç points) et l'AS Baté (18 points) pour le maintien, alors que les Espoirs de Labé sont rélégués.

Résultats complets de la 19-ème Journée

-FC Satellite- FC Soumba 4- 2

-Fello Stars- Atletico Coléah 1- 1

-FC Séquence- FC Santoba 2- 0

-Espoirs Labé- AS Baté 0- 1

-Ashanti- AS Kaloum 0- 0

-Horoya AC- CI Kaloum 1- 0

Classement après 19 Journées

-1- FC Séquence 39 points

-2- AS Kaloum 38 points

-3- Horoya AC 35 points

-4- CI Kamsar 28 points

-5- Fello Stars 28 points

-6- FC Satellite 27 points

-7- Atletico 25 points

-8- FC Soumba 25 points

-9- FC Santoba 22 points

-10- Ashanti 19 points

-11- AS Baté 18 points

-12- Espoirs Labé 7 points


APA


 
Kader, nouveau Président Délégué : Vers un management plus rationnel du Horoya

2014/7/2

Aujourd'hui en Guinée CONAKRY-Le président du Horoya Athletic Club, Antonio Souaré, semble avoir entamé, avec la nomination d'un nouveau président délégué en la personne de Cheick Abdel Kader Sangaré, le travail d'assainissement dont a fondamentalement besoin le club de la banlieue pour se débarrasser de l'improvisation et de l'amateurisme qui, année après année, lui complique davantage la tâche. L'on se souvient que c'est sur le fil du rasoir et dans la douleur que le Horoya a conservé à l'ultime journée de la saison 2012-2013 son titre de champion difficilement conquis d'ailleurs la saison précédente de 2011-2012.

Cette année encore, les mêmes causes produisant les mêmes effets, le Horoya,qui s'est fait un nom respectable sur l'échiquier africain et international avec son parcours relativement honorable en Ligue des Champions, éprouve d'énormes difficultés dans la conservation de son titre de champion.

Et pourtant, tous les grands observateurs africains notamment de la CAF, le reconnaissent, le président Antonio Souare, plus que n'importe quel président de club africain au sud du Sahara, a battu tous les records d'investissements.

Mais, comme disait l'ancien, tous les efforts s'avéreront vains si le principe "l'homme qu'il faut à la place qu'il faut" n'est pas la règle principale. C'est sans doute ce qui contrarie les investissements du président du Horoya et cause des ennuis au Horoya surtout au moment ou le club n'en a pas besoin.

L'irrationnel, les improvisations, les faux montages financiers ont malheureusement relégué au second plan l'administration rationnelle du club, renvoyé aux calendes grecques. L'amer constat est que nul dirigeant ne s'intéresse à l'équipe. Tout le monde se bouscule au portillon du chef pour faire valider son bon volant sous le faux prétexte d'effectuer une dépense au profit de l'équipe.

Au même moment, nul ne maitrisé la vie réelle des joueurs, ne peut dire quels sont les joueurs pénalisés par un carton rouge ou jaune. Aucun autre dirigeant outre le président du club ne s'intéresse pour savoir si un footballeur est blessé ou si un autre est malade. L'unique préoccupation étant d'inventer des fausses dépenses sur le dos des joueurs dont on ignore la situation et sur le dos d'un président victime d'abus de confiance.

La plus grande illustration de cette coupable indifférence a été le retrait des trois points de la victoire acquise par le club lors du match Horoya - Bâte, largement remporté par le champion de Guinée (5-0).

En ignorant ou en violant de façon flagrante (c'est du pareil au même), le règlement du championnat national les dirigeants du Horoya ont causé un grand tors au club, aux investissement du président Antonio Souare et aux footballeurs qui se sont fortement dépensés et ont mouillé le maillot ce jour.

Le président Antonio Souaré s'était engagé à assainir la maison rouge-blanc.

Le choix son ami, l'ancien ministre des sports, Cheick Abdel Kader Sangaré comme président délégué,est le premier acte du virage amorcé vers les compétences et la transparence. Kader Sangare,faut il le rappeler, a été le premier président-fondateur d'un club sportif en Guinée avec le lancement, en 1984-1985, de l'association sportive de kaloum (ASK).

Gestionnaire de longue carrière, manager et leader naturel, le nouveau président délégué du Horoya accumule toutes les expériences nécessaires pour une gestion plus responsable et rationnelle du club champion de Guinée. La note de service (à lire) le nommant lui accorde tous les pouvoirs dont il aura besoin pour restructurer et rendre performante la défaillante administration du club.

 
À lui de jouer.


Ibrahima Sory Sylla

 
NOTE DE SERVICE N°/REF 022/PRHAC/06/2014


LE PRÉSIDENT


Vu les procès-verbaux des réunions du 26 juin 2014 avec les membres du bureau exécutif, et du 27 juin 2014 avec le bureau des supporters; vu les urgences de fonctionnement correct avant la fin de saison sportive 2013-2014


DÉCIDE :


Monsieur Cheick Abdel Kader Sangare est nommé Président Délégué du Horoya Athletic Club.


- Le President Délegué assiste dans ses tâches le Président et le remplace en cas d’absence.


Avant la fin de la saison, il a la mission d'assurer le bon fonctionnement du club, de coordonner toutes les activités, d'assurer et de veiller à l’exécution des décisions issues des réunions du Bureau.


Il préside la réunion d'avant match qui discute les dépenses et fixe le budget de chaque rencontre du Horoya.


Sur cette base, il ordonne les dépenses après consultations du trésorier. Aucune dépense ne sera effectuée sans son approbation préalable.

Le Président Délégué est également chargé de gérer les questions administratives et techniques en concertation avec le Bureau et le staff technique.

Il veille au respect des règles de sécurité, de la discipline et du règlement intérieur et arbitre les décisions et les conflits.


Il assure les bonnes relations humaines au sein du Club et vis à vis de l’environnement extérieur


Conakry, le 28 juin 2014


Antonio Souaré
Président du Horoya

 
Brésil-2014 : L'équipe de France et Paul Pogba se qualifient en quarts.

2014/7/1

Aujourd'hui en Guinée CONAKRY-On se souvient encore de la débâcle des bleus sous les soins de Laurent Blanc à la coupe du monde 2010, en Afrique du Sud, avec une élimination au 1er. tour. C'est désormais une histoire ancienne dont la tendance vient d'être renversée par Karim Benzema et ses coéquipiers hier soir face aux super eagles du Nigéria au stade national de Brazilia.

La France s'est donc qualifiée face à une grande équipe nigériane qui pourtant a sorti un jeu offensif intéressant , et même s'est créée d'énormes occasions. Mais c'est à la 79e. minutes que les bleus, par le franco-guinéen Paul Pogba qui, d'un coup de tête, ont trouvé le chemin des filets.

Vincent Enyama, jusqu'ici auteur de belles parades,s'est vu vaincu par ce but. Un but contre son camp de Joseph Yobo, a doublé le score pour les bleus dans le temps additionnel. Si le football est un jeu collectif dont le succès émane de l'effort commun, l'équipe de France doit sa qualification d'hier soir à sa star de la Juventus de Turin, Paul Pogba.

Un joueur d'origine guinéenne qui était encore dans le placard en début 2012, à Manchester United où son jeu n'avait pas convaincu Sir Alex Fergusson. En deux ans seulement , il passe du placard au statut de grand joueur convoité par le Réal Madrid,... que sais-je encore? Pétri de joie et élu Homme du match par la Fifa, Paul déclare au micro de TF1 " Je suis fier de marquer ce soir. Le mondial était mon rêve.Marquer pour mon pays la France est une fierté pour moi et j'ai pas de mots à dire."

Les poulains de Didier Deschamps devraient rapidement oublier cette victoire pour commencer à préparer le match contre l'Allemagne. Allez les bleus.


L'intégralité du match France vs Nigéria suivie sur TF1.


M.TRAORÉ Ousmane
Chef de bureau d'AEG en Arabie Saoudite

 
Mondial 2014 : Un français d'origine guinéenne sauve de l'humiliation la France

2014/6/30

Aujourd'hui en Guinée CONAKRY-Un Français Paul Pogba, originaire de la Guinée de Sekou Touré sauve de l'humiliation, le Peuple du Général De Gaulle. Comme pour dire qu'entre les feux  Ahmed Sékou Touré et le Général De Gaulle, c'était juste de l'incompréhension .

Ainsi l'équipe de France s'est qualifiée pour les quarts de finale de la Coupe du Monde en éliminant difficilement le Nigeria (2-0), à Brasilia. C'est Paul Pogba qui a libéré les Bleus en ouvrant le score (79e), suivi par un but contre son camp du Nigerian Yobo (92e), poussé à la faute par Antoine Griezmann. Le prochain adversaire des français , sera le vainqueur du match Allemagne-Algérie 


Bonne chance à Pogba et à ses coéquipiers


 
Kaba CAMARA
Depuis Strasbourg
 

 
Les Pays-Bas en quarts après leur victoire face au Mexique (2-1)

2014/6/29

Aujourd'hui en Guinée CONAKRY-Menés à 3 minutes de la fin, les Pays-Bas ont renversé la vapeur face au Mexique pour l'emporter (2-1) et se qualifier en quarts de finale, dimanche au stade Castelao de Fortaleza.Le match : Pays-Bas - Mexique : 2-1 . Finalistes malheureux il y a quatre ans, les Pays-Bas ont éprouvé les pires difficultés pour éliminer le Mexique (2-1) et se qualifier en quarts de finale du Mondial brésilien. Ils ont souffert pour deux raisons : 1) La chaleur accablante (38°c au coup d'envoi à 13h00, heure brésilienne), malgré les pauses hydratation aux 30e et 75e. 2)

La qualité de leurs adversaires. Meilleure défense à l’issue de la phase de poules, les Mexicains ont prouvé qu’ils savaient aussi manier le ballon. En première période, ils se sont procuré les occasions les plus dangereuses (17e, 20e, 24e, 28e, 42e) et ont logiquement ouverts le score au retour des vestiaires (Giovani Dos Santos à la 48e).

Les Néerlandais ont poussé pour égaliser, mais De Vrij (57e) a d’abord vu sa reprise à bout portant détournée sur son poteau par Ochoa et Robben a perdu un face à face (74e). Pour réussir à tromper Ochoa, Wesley Sneijder a mis tout ce qu’il avait (88e). Cinq minutes plus tard, Arjen Robben a obtenu le penalty de la qualification, inscrit par Klaas Jan Huntelaar. C’est la sixième fois de suite que les Mexicains sont éliminés en huitièmes de finale d’une Coupe du monde.

Le tournant du match : l'entrée de Klaas Jan Huntelaar

Alors que les Pays-Bas n’arrivaient pas à percer le coffre-fort mexicain et que Robin van Persie n’avait pas cadré la moindre frappe, le match a basculé à la 76e minute lors de l’entrée en jeu de Klaas-Jan Huntelaar. Pour ses premières minutes de jeu au Brésil, l’attaquant de Schalke 04 a d’abord remisé le ballon de la tête vers Wesley Sneijder sur l’égalisation (88e). Il a ensuite pris ses responsabilités et le ballon des mains de Robben pour tirer le penalty. Il n’a pas tremblé et a pris Ochoa à contre-pied pour qualifier les Néerlandais en quarts de finale. En 14 minutes passées sur la pelouse, Huntelaar n'a touché que 7 ballons. Suffisant pour délivrer une passe décisive et marquer un but…

 
In L'équipe

 

 
La soirée gala Miss Guinée Europe: Mariam CAMARA présidente d'honneur

2014/6/29

Aujourd'hui en Guinée CONAKRY-'' L'Asbl Ici et Ailleurs '' présente la première édition de la grande soirée gala Miss Guinée Europe est prévue samedi 2 Aout 2014 à Bruxelles à l'adresse : Rue Eloy 80 , 1070 Anderlecht à Bruxelles à partir de 20 heures. Management : Africa plus Asbl , comité Miss Guinée France, Kadiatou Chérif BARRY, Pepis Keith, Richcar, Rama Konaté. Conception et réalisation Cheick Gerald de Paris .Madame SAKHO née Mariam CAMARA est présidente d'honneur de cet évènement qui met en valeur la beauté de la femme guinéenne en Europe.
 
 


 
Echec des Black Stars au Mondial: Le Ministre des sports limogé

2014/6/29

Aujourd'hui en Guinée CONAKRY-Le ministre ghanéen des sports, ELVIS AFRIYIE ANKRAH, a até démis de ses fonctions à la suite de l'échec des Black Stars au Mondial, selon un communiqué de la jeunesse du parti au pouvoir.Il lui est reproché le manque d'organisation autour de la sélection, et la gestion du groupe de supporters durant la compétition.

Les analystes estiment qu'en dépit de grands moyens déployés par l'Etat afin d'apporter du soutien aux joueurs durant les matches, beaucoup de supporters n'ont pas eu accès aux stades.µ

Le gouvernement, selon un communiqué de la jeunesse du NDC, au pouvoir, a lancé des investigations pour comprendre ce qui s'est réellement passé.

BBC

 
Ramadan-2014 : Le mois saint de Ramadan et sa signification

2014/6/29

Aujourd'hui en Guinée CONAKRY-Troisième pilier de l'islam , le ramadan est un mois de purification et de pénitence , d'éducation et d'invocations pour tous les musulmans croyants. À cette occasion, le chef de bureau de votre site électronique AEG , a rencontré pour vous El hadj Souleymane Conté , licencié en journalisme et relations publiques , de la faculté des langues de l'Université d'Al Hazr au Caire - Égypte- actuellement chargé des affaires extérieures au consulat général de Guinée à Djeddah. Il nous livre le sens et la signification du mois de ramadan :

- Bonsoir El hadj conté

Bonsoir Mr.Traoré

- Qu'est-ce que le ramadan ?

Bis min lahi rahmane rahim. Il y'a un verset dans le Saint-Coran où Allah Soub hana watahala affirme: " Vous qui êtes des musulmans croyants , vous avez le devoir sacré de jeûner pendant le mois de ramadan, comme vos prédécesseurs l'ont fait. Le ramadan peut avoir plusieurs significations. Mais , ce qu'il faut retenir, le ramadan signifie: s'abstenir de manger ou de boire , d'avoir des relations avec sa femme ou sa copine, du levé jusqu'au couché du soleil. Mais cette abstinence ne concerne pas seulement la bouche ou le ventre. Elle concerne aussi , les oreilles , les yeux ... On ne doit pas écouter ce que les oreilles ne doivent pas entendre , on ne doit pas regarder ce que yeux ne doivent pas voir , on ne doit pas dire toute parole qui est prohibée pendant ce mois saint.

- El hadj conté , concrètement qu'est-ce qu'il faut éviter pendant ce mois saint et sacré?

Durant toute la journée , il faut éviter beaucoup de choses: éviter de dire ou de voir ce qui est prohibé. Il faut éviter des sorties de divertissements et des relations sexuelles du levé au couché du soleil. Il faut éviter aussi de regarder certaines photos , surtout sur les réseaux sociaux ; facebook , twitter, tango, line, skype... J'étais très content de voir tout de suite que les jeunes filles guinéennes enlèvent leurs mèches à la veille du ramadan. Je viens de voir ça à la Radio Télévision guinéenne ( RTG , ndlr ).

- Quels comportements les musulmans doivent faire après le ramadan ?

C'est une question de valeur. Le ramadan est un mois d'éducation pour tous les musulmans.Il imprime aux musulmans des comportements qu'ils doivent continuer à observer après celui-ci. Toute personne fait des bêtises à longueur de journée, mais , pour le mieux , les musulmans doivent continuer à réaliser les bonnes habitudes prises durant ce mois béni.

- Merci El hadj Conté et bon début de ramadan à vous.

Merci à vous aussi.

Faut-il rappeler que le Satan et les portes de l'enfer sont tous enfermés pendant ce mois de carême pour que nos prières soient acceptées par Dieu Le Tout Puissant. La rédaction de votre site d'infos AEG souhaite un très bon début de ramadan à tous les musulmans du monde en général et en particulier aux guinéens , qui qu'ils soient et où qu'ils soient.


M.TRAORÉ Ousmane
Chef de bureau d'AEG en Arabie Saoudite











 
Ramadan : L'osmose spirituelle et sociale

2014/6/27

Aujourd'hui en Guinée CONAKRY-D'après Abou Houreira (qu'Allah L'agrée), le Prophète (bénédiction et salut soient sur Lui) a dit : « le mois de Ramadan vous est venu, c'est un mois béni, Allah vous a imposé de le jeûner. Durant ce mois les portes du ciel sont ouvertes, les portes de la géhenne sont fermées, les diables rebelles y sont attachés. Il y a dans ce mois une nuit qui est meilleure que mille mois.

Celui qui est privé du bien de cette nuit est quelqu'un qui est privé de bien ».Le ramadan, également orthographié ramadhan ou ramazan, constitue l'un des 5 piliers et principes de l'Islam que sont :- la profession de foi qui consiste à témoigner que nul autre que Dieu ne peut être adoré et que Mouhammad est le prophète de Dieu ;- les 5 prières quotidiennes et obligatoires ;- le paiement de l'aumône appelée « Zakat » ;- le Pèlerinage à la Mecque dit « Hajj » ;- et le jeûne qui a lieu tous les ans pendant le neuvième mois de l'année lunaire.Le ramadan est un acte religieux avec une dimension sociale, collective, coercitive et économique ; c'est un moyen pour le Musulman de se purifier et de gagner le pardon de Dieu l'Omniscient. Il a pour but d'enseigner aux Musulmans la patience, la modestie, l'humilité et la spiritualité.L'« Aîd al-Fitr » est la fête de la rupture du jeûne.

I) Les règles fondamentales régissant le jeûne : l'intention et l'abstinenceLe jeûne est une pratique dont l'institution repose sur le Coran et la Sunna. La Sunna prophétique (cheminement ou pratiques) est l’ensemble des dires, des actions et des décisions du Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) et est considérée par les Musulmans comme la deuxième partie du discours religieux en Islam.Mais le jeûne ne peut être valable sans ces deux règles fondamentales que sont l'intention et de l'abstinence.

1°) L'intention : C'est la ferme résolution de jeûner en signe de soumission à Allah l'Omniscient. La parole prophétique dit que « les actions ne sont rétribuées que suivant les intentions qui les ont inspirées ».Lorsque le jeûne est obligatoire, cette intention doit être formulée avant l'aube chaque nuit, une fois pour tout le mois ou la nuit de la veille du Ramadan.Lorsque le jeûne est surérogatoire, supplémentaire, l'intention est acceptée même après le lever du soleil, à condition de n'avoir rien mangé, ni rien bu depuis l'aube.

2°) L'abstinence : Elle consiste à s'abstenir de manger, de boire, d'avoir des rapports sexuels et d'éviter de commettre tout acte illicite de l'aube au crépuscule. Celui qui commet un seul de ces actes interdits par oubli doit continuer à observer le jeûne et faire un rattrapage de ce jour après. Les malades, les femmes enceintes ou qui allaitent, les femmes ou jeunes filles qui sont dans leur période menstruelle ainsi que tout individu dont ce jeûne pourrait mettre la santé en péril en sont exemptés.

3°) La rupture volontaire ou non du jeûne entraine des réparations- Cas de rupture volontaire : celui qui rompt le jeûne volontairement sans aucun motif religieux valable ou celui qui fait une interprétation non logique et non justifiée pour rompre le jeune doit rattraper les jours concernés et réparer pour chaque jour non jeûné cette infraction selon un des 3 moyens suivants : libérer un captif musulman ; jeûner 2 mois successifs ; nourrir 60 pauvres ou leur payer en argent l'équivalent de la nourriture prescrite.

C'est ce qu'on appelle l'expiation (al-kaffâra).- En cas de rupture involontaire (ignorance et mauvaises interprétations), on répare seulement par le fait de jeûner le ou les jours après la fête de la fin du mois de Ramadan et avant le Ramadan prochain. C'est le rattrapage (al-qadâ).Celui qui a négligé de rattraper le jeûne d'un Ramadan précédent et qui se laisse ainsi surprendre par la vue du Ramadan suivant, devra en plus du rattrapage faire la Fidya (compensation) : c'est à dire une nourriture à un pauvre (ou lui verser l'équivalent en argent) pour chaque jour manqué.

La zakat (l'aumône) de la rupture du jeûne est recommandée.En dehors du jeûne obligatoire du mois de Ramadan, il existe dans l'Islam d'autres jours qu'il est recommandé de jeûner et, à l'opposé, des cas où le jeûne est blâmable, voire totalement prohibé.

II) Le Ramadan : un phénomène à multiple dimensionCette pratique religieuse engendre d'autres phénomènes, avec notamment une dimension à la fois sociale, festive, collective, coercitive et un aspect économique en pleine expansion.

1°) une forte dimension sociale et festive : Le ramadan est un acte religieux avec une dimension sociale particulière.Pour David Emile Durkheim (1858-1917), l'un des fondateurs de la sociologie, « la religion et la société sont presque des synonymes et la religion émerge comme lien social fondamental ». Il avait défini le ramadan comme « toute manière d'agir, de penser, de sentir, fixée ou non, susceptible d'exercer sur l'individu une contrainte extérieure ; et, qui est générale dans l'étendue d'une société donnée tout en ayant une existence indépendante de ses diverses manifestations au niveau individuel ».

Selon lui, « la religion se crée dans des moments "d'effervescence collective" lorsque tous les individus d'un groupe sont rassemblés pour communiquer dans une même pensée et dans une même action » (...) « Une fois les individus assemblés, il se dégage de leur rapprochement une sorte d’électricité qui les transporte vite à un degré extraordinaire d’exaltation ».

Il appelle cette énergie « mana ».Ce « lien social fondamental », cette «effervescence collective » et cette énergie «mana » sont perceptibles pendant la période du ramadan entre ses adeptes musulmans.Le ramadan est une exigence religieuse pour tout Musulman et s'exprime par un comportement individuel qui pourrait ne regarder que le croyant ; pourtant sa pratique possède une dimension collective considérable.

Pendant le mois sacré, c'est toute la société qui vit au rythme de l'abstinence et de sa rupture : horaires continus, heures de fermeture dans certaines entreprises et des services publics pour permettre aux employés de rompre le jeûne ; veillées, repas gargantuesques en famille, etc. Toute la société vit à l'unisson et la dimension festive se mesure à l'importance de la cuisine, des pâtisseries, la grande table de fête, la réunion familiale, la communion, etc.Le ramadan participe ainsi à une forme de cohésion sociale par le biais de la religion.

2°) une dimension coercitive : Dans certaines sociétés, les non-jeûneurs sont considérés comme des provocateurs qui sont appréhendés et condamnés. La loi y punit tout Musulman qui mangerait en pleine journée pendant le ramadan.

Cette règle sociale qui permet d'unir les Musulmans se double alors d'une obligation légale.On notera les dénonciations et les interventions parfois intempestives de la police. Plusieurs procès ont été ainsi intentés dans des pays musulmans, en Algérie notamment, pour non-observance du jeûne. Par exemple, lors du procès du tribunal correctionnel d’Akbou en août 2010 qui concernait neuf non-jeûneurs musulmans, le parquet avait requis de 2 à 5 ans de prison pour« atteinte aux préceptes de l'islam ». Son action se basait principalement sur l’article 144 bis, alinéa 2 du code pénal et le respect « de l'ordre public, des bonnes mœurs ».Un collectif d’avocats, soutenu par des organisations de la société civile, s’était constitué pour défendre les prévenus en s’appuyant sur :- l’article 36 de la constitution relatif à « la liberté de conscience et la liberté d'opinion qui sont inviolables ».- l'article 2 de l'Ordonnance n° 06-03 du 28 février 2006 fixant les conditions d'accès et les règles d'exercice des cultes autres que musulman : « l'État algérien garantit également la tolérance et le respect entre les différentes religions ».Arrestation à Béjaïa et à Aïn El Hammam de 14 personnes sur la base de l’article 144 bis qui stipule que « tout individu qui porte atteinte aux préceptes de l´Islam par des écrits, des dessins ou tout autre moyen est passible de 3 à 5 ans de prison ».

« Il n´y a aucun texte de loi qui interdit ou condamne la non-observance du jeûne dans un lieu public avant l´appel du muezzin », pour Me Fatma-Zohra Benbraham, leur avocate qui estime que « la relation de foi est verticale. Elle concerne l´individu et son Créateur. Or, la loi régit les rapports horizontaux. Elle règle les relations entre les êtres humains».

Selon Rabah Merabtine, membre du bureau central de la fetwa au ministère des Affaires religieuses et des Wakfs « l'atteinte au mois sacré est interdite. Sauf si elle est justifiée par un motif reconnu par la charia ».

Pour lui, la responsabilité incombe en premier lieu aux parents d´inculquer à leurs enfants les préceptes de l´Islam. Le cas échéant, la société intervient. « Dans le cas où ces deux segments ne fonctionnent pas, l´intervention de l´Etat devient nécessaire ».

« La loi ne peut s´appliquer aux étrangers du moment que la religion elle-même ne s´y applique pas », a rétorqué Me Benbraham.

L'article 222 du Code pénal marocain prévoit que « celui qui, notoirement connu pour son appartenance à la religion musulmane, rompt ostensiblement le jeûne dans un lieu public pendant le temps du Ramadan, sans motif admis par cette religion, est puni de l'emprisonnement d'un à six mois » ainsi que d'une amende.

Cet article exempte les minorités non musulmanes du Maroc de cette interdiction, à l'instar des Juifs et des étrangers non musulmans -.L'article 18 du Pacte international relatif aux droits civils et politiques des Nations-Unies du 16 décembre 19 66 et entrée en vigueur le 23 mars 1976 , dont le Maroc est signataire stipule que « Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion. Ce droit implique la liberté d'avoir ou d'adopter une religion ou une conviction de son choix, ainsi que la liberté de manifester sa religion ou sa conviction, individuellement ou en commun, tant en public qu'en privé. [...] La liberté de manifester sa religion ou ses convictions ne peut faire l'objet que des seules restrictions prévues par la loi et qui sont nécessaires à la protection [...] de la morale d'autrui ».Ce Pacte protège aussi la liberté d'association et d'opinion, et inclut des limites strictes à la possibilité qu'ont les Etats signataires de restreindre ces droits.Le Mouvement alternatif pour les libertés individuelles (MALI) fut créé au Maroc en 2009 sur le réseau social Facebook, afin de lutter pour les libertés individuelles.


Ce groupe de « dé-jeûneurs » avait cherché à organiser le pique-nique en dépit du choix d'un lieu discret pour leur tentative de rompre le jeûne et du fait que les autorités ont empêché qu'elle ait lieu ; la police avait arrêté au moins quatre personnes qui étaient venues à Mohammedia pour cet événement.Cette dimension coercitive est unique en son genre, notamment au Maghreb. Les autres piliers de l'islam n'ont pas le même degré d'obligation au sein de la société. Ainsi , la loi ne condamne pas le fait de ne pas faire la prière 5 fois par jour.

3°) une dimension économique exponentielle : Dans les villes européennes, le ramadan a même intégré les rayons des magasins. Avec une croissance de plus de 10% par an, le marché français des produits halal s’envole, suscite des convoitises et fait saliver les grands groupes agro-alimentaires et de distribution, les marques spécialisées dans le halal qui en profitent pour faire un chiffre d'affaire conséquent. Ce marché a son « salon de l'alimentation et des services Halal » organisé par Antoine Bonnel chaque année durant deux jours à la porte de Versailles à Paris ; le dernier a eu lieu les 8 et 9 avril 2014 où plus de 7189 professionnels ont visité le salon et plus de 25 médias ont couvert l'événement.

En 2009, il a enregistré une croissance remarquable : le chiffre d'affaires avait atteint, selon le cabinet Ecofin, 5,5 milliards d'euros en 2010, dont 1 milliard d'euros pour la restauration. C'est un dynamisme largement imputable à une population musulmane croissante qui compte plus de 5 millions d'âmes en France et reste surtout respectueuse du principe halal.Une pratique en progression : selon un sondage Ifop du 1er août 2011 dans le journal « La Croix », 71% des Musulmans de France respectent le ramadan, soit une progression de 11 points par rapport à 1989, année de la première enquête menée sur le sujet. D'où un potentiel énorme de consommateurs à séduire.

Conclusion : Si le ramadan est accepté dans sa dimension sociale, familiale voire économique, il reste bel et bien un exercice religieux de l'Islam.Dans le contexte de la peur des communautarismes et de la montée de l'islamophobie en Europe, comme nouveau lien idéologique des extrêmes droites, il est aussi perçu comme un révélateur de la présence des Musulmans et de l'expansion de l'Islam qui est devenu la religion la plus pratiquée et qui connait de plus en plus d'adeptes.

Selon le rapport annuel sur la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la xénophobie de la Commission nationale consultative des droits de l’homme (CNCDH) publié le 1er avril 2014, la parole raciste s’est banalisée en France en 2013. La tolérance vis-à-vis des Roms et des Musulmans a notamment baissé.

A la question « Y a-t-il trop d'immigrés en France ? », 74% des Français ont répondu « oui ».


L’Islam est la religion la plus négativement connotée ; à l’inverse, l’antisémitisme est fermement condamné par les Français. « L’indice d’acceptation des juifs reste de très loin supérieur à celui de tous les autres groupes », selon une étude qualitative de l'institut CSA du 9 décembre 2013 .

En conclusion, il vaut mieux être Juif plutôt que Rom et Musulman en France.

Que ce mois de dévotion, de piété, d'abstinence et de prières soit, pour nous tous sur la terre qui est notre patrimoine commun, l'aube annonciatrice d'une longue période de santé, de prospérité, de bonheur et surtout de paix.Que l'Islam soit notre embarcation, le Prophète notre guide, le désir de servir d'Allah notre stimulant, la patience et l'humilité nos armes !Qu'Allah l'Omniscient accepte nos prières, nos sacrifices et veille sur nos familles et nous-mêmes ! Amen !

Nabbie Ibrahim « Baby » SOUMAH

Juriste et anthropologue guinéen
nabbie_soumah@yahoo.fr
 
Paris, le 27 juin 2014

 
Comité Africain 2014 de la CISAC: La Guinée représentée par le DG du BGDA

2014/6/25

Aujourd'hui en Guinée CONAKRY-Co-présidée par la Ministre de la Culture de l'Algérie et le DG de la CISAC (Confédération Internationale des Sociétés des Auteurs et Compositeurs), le Comité Africain de la CISAC, après Lilongwe du 12 au 13 Septembre de l'année dernière, à ouvert ses portes ce mardi 24 Juin 2014 à Alger.

La Guinée est représentée à cette grande rencontre continentale sur les droits d'auteur par Mr Bangoura Abass Directeur Général du Bureau Guinéen du Droit d'Auteur (BGDA).

Les travaux du CAF-SISAC (Alger 24-25/06/2014) s'articuleront autour des points suivants:


Mardi 24 Juin 2014


- Approbation du Projet d'ordre du jour


- Approbation du Compte Rendu de la précédente réunion


- Actualités de la CISAC en Afrique et dans le monde ( vision,objectifs et questions stratégiques)


- Examen des rapports nationaux


- Plan stratégique 2013-2015


- Délibération sur les candidatures pour les projets CISAC 2014 et en fin
l'Election des membres du Comité Exécutif


Les travaux de ce mardi 24 Juin ont été suivis d'un cocktail offert par la Ministre de la Culture dans un salon somptueux dit d'accueil de la Présidence de la République.

Le Mercredi 24Juin 2014


Formations :


8h - 12h :
Les Principes fondamentaux du Droit d'Auteur et de la Gestion Collective et l'Impact du numérique sur le Droit d'Auteur et la Gestion collective du Droit d'Auteur.

12h10 - 13h40 : Les é
changes professionnels


La dynamique du Partenariat de l'Afrique sur le marché mondial du droit d'auteur.


16h - 18h:
CLÔTURE DES TRAVAUX DU COMITÉ AFRICAIN suivie du Forum des créateurs Algériens et la Conférence de Presse animés par le Représentant du DG de la CISAC et en fin le cocktail offert par le Directeur Général aux responsables de des sociétés, aux artistes, aux journalistes et aux autorités locales.

Il faut noter que ce CAF à la différence des précédentes, à connu une très forte mobilisation dont les certaines sociétés étrangères à la CISAC comme PRS de l'Angleterre, la SACEM de la France, PACSA de la Belgique, avec la particularité d'une composition du comité exécutif prenant en compte toutes les régions de l'Afrique.


Le nouveau comité exécutif comme le sortant est composé de 5 membres répartis comme suit: 1 Président ,1Vice-Président, 2 Rapporteurs et 1 membre


1 de l'Afrique Centrale - Le Cameroun


1 de l'Afrique Australe. - La Namibie


1 de l'Afrique Occidentale - La Côté d'Ivoire

1 de l'Afrique de l'Est - Le Kenya et

1 de l'Afrique du Nord. - L'Algérie




 
Réaction du Président du Horoya à la lettre ouverte de M. Amadou Kaba

2014/6/22

Aujourd'hui en Guinée CONAKRY-Monsieur Kaba, C'est avec une attention soutenue que j'ai lu votre lettre ouverte. Je vous remercie sincèrement de cet intérêt que vous manifestez à l'endroit de mon club, le Horoya Athletic Club. Malgré l'éloignement, en dépit, j'imagine de vos charges et occupations, vous avez librement accepté de consacrer une partie de votre temps à Horoya en produisant ce document que je considère comme une contribution de grande portée intellectuelle.

J'accepte et partage pleinement son contenu et vous assure de m'en inspirer aussi dans le vaste chantier de construction d'un club de haut niveau que mes collaborateurs et moi avons entrepris pour la qualification et le bien exclusif et unique du football guinéen.

Dans cette œuvre de longue haleine, comme vous le dites, les avis et l'implication des spécialistes guinéens de tous les horizons sont indispensables. Pour ma part, je reste ouvert et réceptif à toute initiative et action susceptible de faire avancer le Horoya Athletic Club.

En vous remerciant, encore une fois, je vous prie d'agréer l'expression de mes sentiments de reconnaissance

Antonio Souaré
Président du Horoya

 
Massacre du 28 septembre 2009
Mamadou Saliou Diallo guineaforum.org: « Konaté sera-t-il pire que Dadis ? » (14-07-2010)
Lettre ouverte d'Alpha à Lansana CONTE
Vieille de 23 ans
Dépêches
L'UA/Nord-Mali
TV Aujourd'hui-en-guinée

cliquez sur la photo pour ouvrir la video

Voir les autres articles >>>
Le 4 juillet 1985-4 juillet 2014
Devoir de mémoire ( Déclaration )
TV Aujourd'hui-en-guinée  ::  Massacre du 28 septembre 2009  ::  Audios  ::  L'UA/Nord-Mali  ::  Libres Propos  ::  Soutenez Aujourd'hui en Guinée  ::  Albums Photos  ::  Contact  ::  Abonnez-vous  ::  Email  ::  Partenaires  ::  


Privé - Espace Clients  Hotline  

© Rosawebpro   |    Privé - Espace Clients