Bannière


 
Forum Maroc-Guinée
Discours intégral de Mohamed DIARE

Partenaires

Africatime

Africvisionguinée

Akhadan

Conakrylive

Ecoutez Sabari FM 97.3 en direct

Guinée7

L'Express Guinée

Le Diplomate

Les amazones

Mediaguinee

pednespoir.com

www.Guineematin.com

33 visiteurs connectés

24 Septembre 2014 - 1h21



Dondo dénonce Ousmane Doumbouya

 [2012/5/13]

Aujourd'hui en Guinée CONAKRY/Au fil des jours et semaines, l’affaire des 140.000 euros saisis dans un véhicule diplomatique guinéen à Dovers, frontière entre la France et le Royaume-Uni, se clarifie et se précise. Il est d’abord important de signaler que le montant, contrairement à notre première annonce, est près de 140.000 euros et non 130.000 euros. Nul doute que les grandes victimes de cette saisie sont des hommes d’affaires orpailleurs guinéens présentés comme propriétaires de la somme. Et les seuls responsables de cette perte sont le chargé d’affaires, Dondo Sylla et Ousmane Doumbouya, agent local à l’ambassade.

Ils sont aussi coupables de fraude et du trafic si on évoque l’aspect juridique de l’affaire. En effet, si l’intention des supposés propriétaires de l’argent était l’achat des machines détectrices d’or, il est fort possible que ces hommes d’affaires illettrés ignorent la législation européenne interdisant et punissant la manipulation et la circulation des billets de banque à partir d’un seuil infiniment moins des 140.000 euros saisis sur Ousmane Doumbouya au niveau du poste frontaliers de Dovers. Tout comme en Guinée d’ailleurs où les sorties de devises étrangères sont limitées à 5.000 USD. Si ces orpailleurs ne maitrisent pas ces principes, ce n’est pas le cas de Dondo Sylla et Ousmane Doumbouya, bien imprégnés des lois en vigueur en Europe, en général, et en Angleterre, en particulier. En fermant les yeux dessus, le duo Dondo Sylla - Ousmane Doumbouya s’est livré à la fraude, faux et usage de faux et trafic de devises non seulement en Angleterre, mais aussi en Guinée. A Londres, des observateurs signalent que ce n’est probablement pas la première fois que le duo Dondo Sylla - Ousmane Doumbouya s’implique dans un tel trafic. Beaucoup affirment que les deux sont complices de nombreuses louches affaires dont cette saisie est fort révélatrice. Que ce duo représentant et émargeant au nom de la Guinée se rende coupable de tels actes indignes et condamnables, c’est piétiner la diplomatie guinéenne.

Pour revenir au dossier des 140.000 euros, l’on se souvient que l’affaire a provoqué un tollé à Conakry et les supposés propriétaires, entre la présidence de la République et le ministère des affaires étrangères, se sont fait entendre en portant plainte. Mme Géneviève Kourouma du service juridique du département en charge du dossier a souhaité écouté ou lire la version de Dondo Sylla, le chargé d’affaires incriminé d’avoir fait perdre 140.000 euros à des hommes d’affaires guinéens. Il semblerait que Dondo Sylla a livré sa part de ‘’vérité’’ en affirmant que c’est par le biais du ministère britanniques des affaires étrangères où il a été convoqué, le 09 avril, qu’il a appris la saisie par la douane de Dovers des 140.000 euros des mains de Doumbouya Ousmane dans un véhicule diplomatique guinéen. Le chargé d’affaires, Dondo Sylla avoue avoir répondu non quand il a été interrogé par un certain Nicholas Barry, le directeur du protocole pour l’Afrique de l’ouest du Foreign Office, si le montant saisi appartenait à l’ambassade. Et c’est cette réponse qui a scellé le sort des 140.000 euros. Les autres explications tendant à donner l’espoir d’une possible restitution de l’argent ne reposent sur aucun argument convaincant. D’autant que Dondo Sylla dénonce Ousmane Doumbouya en expliquant : « arrivé à la frontière, pris de panique, il a déclaré l’argent que les douaniers de Dover ont mis dans un scellé … ». A Londres, beaucoup estiment justement que c’est cette frilosité de Doumbouya Ousmane face aux douaniers qui explique la nervosité de Dondo Sylla qui a ainsi décidé de se démarquer et de lâcher son protégé pour éviter d’être indexé et se mettre dans une probable position de pouvoir venir au secours si possible.

Mais, Dondo Sylla enfonce davantage son allié par ce témoignage : « il s’agit, selon Ousmane Doumbouya, d’une affaire d’achat de détecteurs d’or qu’il effectue depuis un moment pour des guinéens… Ils lui auraient transmis, par l’intermédiaire d’un certain Mohamed Kéita, le montant en question jusqu’à Paris…». Avec ce récit, stigmatisant la panique, jetant le doute sur la version d’Ousmane Doumbouya par l’usage du conditionnel quand il parle de l’origine de l’argent, le chargé d’affaires pointe un doigt accusateur sur son personnel local. ‘’Achat de détecteurs d’or que Ousmane Doumbouya effectue depuis un moment ‘’ est la phrase qui confirme la thèse de ceux qui reprochent à Dondo Sylla et Ousmane Doumbouya d’être des habitués de faux, usage de faux, fraude et trafic de devises. Même si le chargé d’affaires a opté de sauver sa tête en chargeant Ousmane Doumbouya. Quoi qu’il en soit, le gouvernement guinéen ne doit surtout pas fermer les yeux et rester inactif et passif face à des diplomates qui suscitent et encouragent la sortie frauduleuse des devises en cette période de crise, et qui par la même occasion salissent l’image de la Guinée en se livrant à ce trafic.

Faut-il rappeler, à partir du moment où un membre du personnel et un des véhicules de notre mission diplomatique ont été appréhendés dans une telle imposture par les douaniers anglais, désormais ce sont tous les agents diplomatiques ainsi que tout le parc automobile guinéens de Londres qui sont suspects et désormais placés dans le rétroviseur du Scotland yard.

A suivre


Enquête exclusive de Ibrahima Sory SYLLA


 

 Ajouter un commentaire
 Lire les commentaires
 Imprimer la page

Ajouter un commentaire


Nom ou pseudo:

Commentaire:


Lutte anti-spam. Recopier le nombre ci-dessous avant d'envoyer votre formulaire.
image CaptCha  



Le groupe Guicopres et Micomar signent
Discours integral d'OBAMA
Mamadou Saliou Diallo guineaforum.org: « Konaté sera-t-il pire que Dadis ? » (14-07-2010)
L'inconstance et les hyperboles de Sidya Touré
Kader Sangaré, nouveau Président Délégué
Mohamed Said FOFANA : Le désarroi d'un PM au rabais !!!
La sanction infligée à Horoya inspire méditation
Le Patrimoine Public en péril !
Tibou KAMARA
Le data center sous Naité a fait l’objet d’une surfacturation
L'Avion d'Ellen J. Sirleaf. cloué sur la piste
A la Caisse Nationale de la Sécurité Sociale
Détribaliser et éviter les opportunistes
Expulsion de sans-papiers guinéens de Belgique: Les raisons d’une annulation
Claude Kory Kondiano chez Blaise
Le général Konaté en quête de fonds
Alpha Condé et les quadras
Le cabinet de la Première Dame sonne l'alerte
Dans l'ombre de son père
Zalikatou DIALLO ne représente nullement le PE.D.N
Portrait d'une famille indigne
Peur et inquiétude au niveau de la population
Le probable Président : Mr Kory KOUNDIANO
Le SOS pathétique de Mandian SIDIBE
Mme Olga Syradin chez Guillaume Sorro
Évènements du 28 septembre2009 en Guinée : Les victimes réclament justice
Le Général Sékouba sur le départ à l’U.A
J'ai définitivement tourné la page guinéenne
Oui au sport non à la politique
Ce qu'en pensait l'opposant Alpha CONDE
Qui est réellement Aboubacar sylla ?
« La LONAGUI a été créée et abandonnée pendant dix ans.»
Konaté et le Sous-secrétaire Gl de l'ONU
Les secrets de l'accord obtenu
Sékouba KONATE chez Zuma : Discours
Quelques images pour immortaliser l'évènement
Je ne suis pas d’accord avec l’orientation politique de Cellou Dalein
Porte-parole du groupe qui porte plainte contre Alpha CONDE
Lansana Kouyaté mobilise le PE.D.N
Je t’aime moi non plus
D'Abidjan Kouyaté appelle ses militants à la retenue et au calme
Coincidences numérologiques, historiques et théologiques
Les griefs de Bah Oury contre Dalein
La fille de Sékouba baptisée Jeannette
Les mensonges de Diallo Sadakaadji
Je veillera à la mise en œuvre d’un statut de l’opposition
Leaders séquestrés à Guéckédou
Kouyaté invité par l'UDI de Jean-Louis Borloo
Participation réussie pour Lansana Kouyaté
Chantale Colle porte plainte contre Aboubacar Diallo de la Radio Espace FM
Kouyaté face ses compatriotes à Paris
Le courant passe maintenant entre le Pr Alpha Condé et moi !
Les points forts et les points faibles d’un acte
Sanoussy Sow prend en main la préparation
Alpha Condé,le piège du compromis
Et après ?
La gaffe morale et politique de Dalein
L’irréparable crime
Zenab Barry-Sapin
Rachid N’Diaye, la puante gueule
«Je ne suis pas un homme politique ...»
Les fonds secrets de Saïd Fofana ?
« On ne répond pas à un malade mental en perdition au Burkina »
La diplomatie Guinéenne : Les chargés d'affaires où la vache laitière du cabinet


Casa : 9 septembre 2014
Le groupe Guicopres et Micomar signent
Soumah Alsény
Alsény SOUMAH: L’Ambassadeur de l’art culinaire guinéen aux USA
Dépêches
L'UA/Nord-Mali
TV Aujourd'hui-en-guinée

cliquez sur la photo pour ouvrir la video

Voir les autres articles >>>
Kassory , Premier ministre
Le bruit court à nouveau à Conakry
TV Aujourd'hui-en-guinée  ::  Casa : 9 septembre 2014  ::  Audios  ::  L'UA/Nord-Mali  ::  Libres Propos  ::  Soutenez Aujourd'hui en Guinée  ::  Albums Photos  ::  Contact  ::  Abonnez-vous  ::  Email  ::  Partenaires  ::  


Privé - Espace Clients  Hotline  

© Rosawebpro   |    Privé - Espace Clients