Bannière


 
Studiotech
CIS-Tv : Remise du car de reportage.

Partenaires

Africatime

Africvisionguinée

Akhadan

Conakrylive

Condedjenekaba

Ecoutez Sabari FM 97.3 en direct

Guinée7

L'Express Guinée

Le Diplomate

Les amazones

Mediaguinee

Nouvelledeguinee

pednespoir.com

42 visiteurs connectés

24 Avril 2014 - 18h36



Baidy sort de sa réserve et accuse… [2012/8/14]

Aujourd'hui en Guinée Le président de l’ASK, Baidy Aribot ne va pas par mille chemin et pointe un doigt accusateur sur Fodé Idrissa Touré alias Biriqui Momo, conseiller à la présidence de la République et Boubacar Sampil, ce confident du président Alpha Condé, impliqué dans des gros scandales miniers et malversations financières. Ce duo se cacherait derrière la délégation speciale de Kaloum pour renverser illégalement le président de l’ASK. L'inaction de la FEGUIFOOT de Salifou Camara, frisant la complicité et l’irresponsabilité, suscite des inquiétudes chez de nombreux jeunes qui avaient cru en Super V.

L'actuel président de l'AS Kaloum, Baidi Aribot vient de réagir à travers un entretien téléphonique qu'il nous a accordé sur, dit-il, « la prétendue crise» qui secouerait actuellement son club. L'ancien ministre des Sports n'avait pas au paravent voulu commenter la décision prise par la Délégation Spéciale de Kaloum de placer son club sous un comité de gestion. Il a pensé au départ et il était convaincu que toute déclaration est susceptible d’accorder, d'une part, de l'importance que toutes ces personnes instrumentalisées et qui s'agitent autour du club de la capitale ne méritent pas, et d'autre part de mettre ses collaborateurs de la FEGUIFOOT dans une «situation inconfortable.»

Baidy Aribot a déclaré qu'il ne se sent pas pour l'instant concerné par cette douteuse démarche de la Délégation Spéciale de Kaloum. «Je n'ai été contacté par personne, a-t-il dit. Le rapport élaboré par la Délégation Spéciale était adressé à la Fédération guinéenne de football. J'ai trouvé que ça ne vaut pas la peine de répondre à des gens qui ne savent même pas comment s'y prendre. Nous avons notre bureau exécutif qui fonctionne normalement et nous avons le soutien de tous les supporteurs de l'ASK.»

Pour Baidi Aribot, cette «démarche illégale» entreprise par une «Délégation spéciale illégale» ne signifie absolument rien pour lui. «Ceux qui sont derrière cette action politiquement motivée, ne sont autres que Fodé Idrissa Touré dit Biriki Momo, conseiller du président, candidat inavoué à Kaloum et Boubah Sampil, très proche du président Condé.

Boubah Sampil, qui semble être partout, est indexé d’avoir empoché 50 millions de dollars US des russes pour entériner la vente de l’usine de fria à Rusal, mais ça c’est une autre affaire, un crime financier sur lequel il faut absolument faire la lumière. Pour revenir à l’affaire ASK, Baidy Aribot a son idée sur toutes les manœuvres actuellement contre lui : « Comme je me suis engagé en politique, ces gens pensent que je dois ma popularité à l'ASK. Alors il faut me retirer le club. Ils oublient que je suis né à Kaloum. Ma popularité dans cette commune n'a rien à voir avec le club.»

Il a rappelé que s'il a pris les destinées de l'ASK, c'était par amour pour un club qui était abandonné à lui-même. «Quand l'actuel ministre des Sports Titi Camara a quitté la présidence du club, les sages de Kaloum et les supporteurs de l'ASK sont venus me voir pour me demander de sauver le club qui était dans une situation de déchéance. J'ai été forcé pour venir. Je ne regrette pas d’être venu car l'ASK est une partie de moi. J'ai joué dans l'équipe juniors de ce club et j'aurais pu jouer pour l'équipe première si je n'étais pas allé au Maroc pour mes études universitaires.»

Quand l'actuel président de l'ASK a été intronisé, le club jouait en deuxième division. «Dans un premier temps, nous nous sommes fixés comme objectif la remontée au sein de l'élite. Ça nous a réussis, a-t-il dit. La deuxième année, nous devrions nous maintenir. Cet objectif aussi fut atteint. La prochaine phase était d'essayer d’être champion pour disputer une compétition africaine. Je pense que nous sommes sur la bonne voie.»

Ce qui est assez surprenant dans cette affaire, c'est que la Délégation Spéciale de Kaloum ne reproche absolument rien à l'actuel président de l'ASK. Dans le rapport qu'elle a transmis à la FEGUIFOOT dont nous détenons une copie, il est dit que Baidy Aribot respecte tous ses «engagements» vis-à-vis du club. L'on est alors en droit de se demander pourquoi parle-t-on de «crise aiguë» au sein du club. Toutes les primes sont régulièrement payées à qui de droit et le matériel d’entraînement est disponible, à en croire le président de l'ASK. «Je mets toujours à la disposition du bureau exécutif l'argent que la fédération verse annuellement au club. Je ne gère pas un centime de l'ASK. Quand on m'a offert un bus, je l'ai mis à la disposition du club pour mieux gérer le transport.»

Le rapport dont il s'agit est tellement vague et décousu qu'il ne mérite aucune attention particulière. La Délégation Spéciale de Kaloum ferait mieux de s'éloigner aussi loin que possible de la gestion des affaires courantes de l'ASK. Quand on sait que toute ingérence politique dans le football est sévèrement sanctionnée par la FIFA. Au moment où le Syli national s’apprête à recevoir le Niger à Conakry dans le cadre des éliminatoires de la CAN 2013, aucun guinéen ne souhaiterait imaginer aujourd’hui un scénario qui exclurait les différentes équipes du pays de toutes les compétitions internationales.

Enfin, l'inaction de la Feguifoot frise l’irresponsabilité et même la complicité selon des réactions recueillies auprès des supporters de l’ASK qui ne cachent pas leur déception par rapport au président Salifou Camara ‘’Super V’’.

Aussi surprenant que cela puisse paraître, le comité exécutif de la fédération n'a toujours pas entrepris une action pour tirer au clair cette situation tout en en remettant la Délégation Spéciale de Kaloum à sa place. «Nous n'avons pas encore discuté de ce problème dans le comité exécutif, nous a confié succinctement Djibril Diarra, vice-président de la FEGUIFOOT.»A quand alors cette réunion, M. le vice-président ?

Ibrahima Tanou DIALLO
Redacteur en chef Guineefoot
(Rotterdam Pays-Bas)


 

 Ajouter un commentaire
 Lire les commentaires
 Imprimer la page

Ajouter un commentaire


Nom ou pseudo:

Commentaire:


Lutte anti-spam. Recopier le nombre ci-dessous avant d'envoyer votre formulaire.
image CaptCha  



Les condoléances du PEDN
Kouyaté et Bah Oury : Les adversaire du Président
SEM Fall à l'OCI et à la BID
Selon le département d'Etat US
Les premiers mots de Mandian Sidibé
Mamadou Sylla répond à Soriba Sorel
Minkael Barry
Après l’aveu, la sanction est-elle proportionnelle ?
« Je ne suis pas opposé aux soussou, aux malinké, aux peulhs ou à la forêt ».
L'opposition écrit au Premier Ministre
Les dérapages de Bantama
Sékouba Konaté attendu à Bruxelles
Général Sékouba Konaté ?
Dix huit condamnés, dix sept acquittés
Réussit son premier test au certificat d’aptitude .
Antonio Souaré sur le front international
Antonio Souaré réagit
A quoi joue Adjijatou Barry Baud ?
Pathé DIALLO décédé il ya de cela cinq ans
‘’Meilleure plume de la presse écrite’’
L’inacceptable immixtion du Burkinabè Alpha Barry
Le sulfureux Bictogo dans le passeport guinéen
Qu'est devenu le Général Mathurin ?
Dicours de Laurent Gbagbo
Samuel Eto'o accueilli en héros en Guinée
Vers le grand partenariat
La République de Guinée candidate
La nouvelle vie de Madame Henriette Conté
Pourquoi faut-il poursuivre les sieurs Sadio et Monenembo ?
Quand un calomniateur public s’érige en avocat du diable !
Convergence générationnelle pour une bonne relève politique
Hadja Fatou Bangoura en visite privée en Europe
Les raisons de la rage de Sidya contre Alpha
« Le contrat de l’opérateur Waymark a été signé avant l’entrée en fonction du Président Alpha Condé … »
Ce que souhaite le Pr. Alpha Condé
Le Général Sékouba nommé pour conduire les opérations militaires de reconquête du Nord- Mali
La face cachée de l'ancien Ministre du Contrôle Economique et des Audits
Alpha Condé face à l’histoire
Est la fumée avant le feu ?
Baïdy Aribot, ancien ministre de la Jeunesse et président de l’AFAG
Revirement spectaculaire de l’opposition ?
Echec planifié de la Diplomatie :Le Secrétaire Général au cœur du scandale
Alpha Condé nomme son fils : Les risques d’un acte


Nomination des hauts cadres
Détribaliser et éviter les opportunistes
Ebola en Guinée
Les condoléances du PEDN
Dépêches
L'UA/Nord-Mali
TV Aujourd'hui-en-guinée

cliquez sur la photo pour ouvrir la video

Voir les autres articles >>>
La Cour P. Internationale
Sékouba KONATE à la Haye : Arrêt sur images
TV Aujourd'hui-en-guinée  ::  Nomination des hauts cadres   ::  Audios  ::  L'UA/Nord-Mali  ::  Libres Propos  ::  Soutenez Aujourd'hui en Guinée  ::  Albums Photos  ::  Contact  ::  Abonnez-vous  ::  Email  ::  Partenaires  ::  


Privé - Espace Clients  Hotline  

© Rosawebpro   |    Privé - Espace Clients