Bannière


 
La liste des biens entrant dans le patrimoine national
Dépassionnez le débat

Partenaires

Africatime

Africvisionguinée

Akhadan

Conakrylive

Ecoutez Sabari FM 97.3 en direct

Guinée7

L'Express Guinée

Le Diplomate

Les amazones

Mediaguinee

Nouvelledeguinee

pednespoir.com

www.Guineematin.com

52 visiteurs connectés

25 Juillet 2014 - 14h45



La parité en marche avec le Mouvement Pour la République [2012/3/11]

Aujourd'hui en Guinée CONAKRY/Les femmes en Guinée, ont toujours été une pièce maîtresse dans le combat politique en Guinée. Après avoir été le principal soutien lors de la mémorable grève de 72 jours, elles ont influencé l’orientation du vote au référendum de 1958. Elles sont les principales artisanes de l’indépendance de la Guinée. M’Balia Camara et Mafory Bangoura en sont le symbole.

Il est aussi de notoriété que la Guinée dans les années 60 était à la pointe en Afrique pour la représentation politique des femmes. Aujourd’hui, les femmes sont toujours présentes mais pas en tant que figure de proue. Il faut donc s'interroger sur les causes de ce recul.

Mentionnons tout d'abord que la première femme qui a présidé le Conseil de Sécurité des Nations Unies, était une Guinéenne, celle que ma génération appelle affectueusement « Tantie Jeanne Martin Cissé ».

Dans les pays scandinaves, les associations féministes sont puissantes, les femmes ont largement dépassé 40 % de la représentation politique et les partis respectent le mouvement des femmes. La plus que centaine de partis politiques guinéens actuels en revanche, ont si peur de passer à l’acte qu'ils écrasent tout embryon d'organisation politique des femmes par la dérision.

Les déclarations de bonne intention politique en matière d’implication des femmes font légion sans être assorties de calendrier. C’est pourquoi, le Mouvement Pour la République (MPR) ambitionne de se saisir de l’opportunité des prochaines législatives pour présenter une liste paritaire de candidatures à tous les scrutins (à l’uninominale, les 38 candidatures seront féminines et à la proportionnelle après chaque deux candidatures masculines, vient une candidature féminine).

Avec le MPR, l'arbre de la parité politique cessera définitivement de cacher la forêt encore dense des handicaps qui freinent les femmes dans leur marche vers l'égalité des chances en politique.

Le MPR s’engage :

1.Pour qu’il n’y ait plus de raison de ne rien faire, à respecter la parité dans les candidatures à toutes les élections à venir (législatives, communales, communautaires et locales). Une fois à l’assemblée, le MPR se veut porteur d’un projet de loi visant l’obligation de parité aux postes électifs.

2.A apporter un amendement à la loi portant financement des partis politiques, en n’accordant ledit financement qu’aux partis politiques qui respectent la parité au sein de leurs instances dirigeantes et de leurs élus.
3.A soutenir toutes discriminations positives en faveur des femmes.

4.A promouvoir l’organisation des Etats Généraux des Femmes et de la Politique.

Femmes et filles de Guinée,
Le MPR, en ce mois de mars qui vous est consacré, vous demande de le rejoindre massivement pour relever le défi.

Comme l'écrivait Hubertine AUCLERT :
" Qu'est-ce que l'affranchissement politique de la Femme ?C'est l'avènement de la femme au droit qui confère le pouvoir de faire les lois ".

Le 8 mars 2012, le MPR serait fier de fêter la journée internationale de la femme avec le plus grand nombre de « Députées » au parlement guinéen. Il ne s'agira pas de réaliser des miracles, mais de réparer une injustice, et même une triple injustice :

1.les femmes ne sont-elles pas les moins favorisées socialement ?
2.Ne sont-elles pas celles qui connaissent le plus les fins de mois difficiles?
3.Ne se retrouvent-elles pas les plus nombreuses au chômage ?

Avec le MPR, les femmes parlementaires écriront les pages suivantes de la conquête politique guinéenne avec brio.

A la fin de la décennie de la Femme Guinéenne, la politique doit cesser d’être un monopole masculin. Notre pays doit occuper le premier rang en Afrique Occidentale pour la place des femmes au Parlement.

Avec le MPR, Cette la politique deviendra une affaire conjointe de celles et ceux qui constituent et gèrent la cité ensemble au quotidien.

Le MPR demande d'ores et déjà aux responsables politiques de droite, de gauche comme du centre, d'inscrire la parité dans les textes et dans les faits.

Que Dieu bénisse la Guinée et les Guinéens. Amen !

Honorable Cheick Tidiane TRAORE


Président du MPR

Conakry, le 11 mars 2012

 

 Ajouter un commentaire
 Lire les commentaires
 Imprimer la page

Ajouter un commentaire


Nom ou pseudo:

Commentaire:


Lutte anti-spam. Recopier le nombre ci-dessous avant d'envoyer votre formulaire.
image CaptCha  



Devoir de mémoire ( Déclaration )
Répond aux jeunes fédéraux de l’UFDG
Là où le bât blesse!
"Si Konaté a déposé la liste, la CPI va la transmettre à la Guinée "
Démonstration à Dakar
Pour le Conseil Général de l'OIE
Le grand bazar de l’année
Sékouba KONATE à la Haye : Arrêt sur images
Témoignage sur un homme d'exception, Siradiou Diallo
L'honorable Nantènen KONATE
A quand la libération des officiers supérieurs !
Qui est Mamady Camara, le nouvel ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la Guinée en Afrique du Sud ?
Les confessions intimes de Joe avant son suicide
Liste des candidats retenus par la CENI
Au Palais Bourbon à Paris
Siaka Kouyaté répond à M. Mouctar DIALLO
Arrêt sur images à Conakry
Du Collectif qui se propose de traduire Alpha Condé en justice
du Collectif qui se propose de traduire Alpha Condé en justice
Abdoulaye Keïta ou le système mafieux d’un médiocre coordonnateur
« Je n’ai pas de relations d’affaires avec le Président ni avec son fils »
Rio Tinto, Alcoa et Dadco disent à la Guinée d'aller se faire voir
Souvenons-nous de nos morts de Monrovia
Alpha Condé et son fils, feu Ben Sékou le disconvient
Cellou Dalein Diallo le confirme ici
Pr Alpha Condé sait que je suis un homme qui est direct!
A quoi sert le défilé des politiciens ?
Une administration publique à deux vitesses.
SOS Policiers Guinéens en Russie
Jusqu'à preuve du contraire …Wade, démocrate jusqu'au … lynchage !
Mali : La Chute de « ATT», ou la Chute de la CEDEAO ?
Les ’’opposants’’ veulent seulement organiser la pagaille en Guinée !
A propos d'un des prétextes des putschistes du 3 avril 1984 : ‘’Les normes’’
Le FMI accorde une aide de près de 200 millions de dollars à la Guinée : Les impressions du DGA - BGDA
Réponse à l’intervention du Ministre de l’Administration territoriale, M. Alhassane Condé
Guinée: De la politique de la chaise vide à la déclaration de guerre : L’Opposition ethno prépare son Djihad!
Les propos de Claude Guéant ou le bas degré de civilisation
Honorable Cheick Tidiane TRAORE: Ce que je crois
Se fondre dans le RPG Arc-en-ciel : Une idée que je réfute dixit Sékou Chérif Fadiga,Secrétaire à la communication de l'UPR
La réforme législative en Guinée, un impératif de l'Etat de droit


De la primature au congrès de l'UFR
L'inconstance et les hyperboles de Sidya Touré
Lettre ouverte d'Alpha à Lansana CONTE
Vieille de 23 ans
Dépêches
L'UA/Nord-Mali
TV Aujourd'hui-en-guinée

cliquez sur la photo pour ouvrir la video

Voir les autres articles >>>
Le 4 juillet 1985-4 juillet 2014
Devoir de mémoire ( Déclaration )
TV Aujourd'hui-en-guinée  ::  De la primature au congrès de l'UFR  ::  Audios  ::  L'UA/Nord-Mali  ::  Libres Propos  ::  Soutenez Aujourd'hui en Guinée  ::  Albums Photos  ::  Contact  ::  Abonnez-vous  ::  Email  ::  Partenaires  ::  


Privé - Espace Clients  Hotline  

© Rosawebpro   |    Privé - Espace Clients