Bannière


 
La liste des biens entrant dans le patrimoine national
Dépassionnez le débat

Partenaires

Africatime

Africvisionguinée

Akhadan

Conakrylive

Ecoutez Sabari FM 97.3 en direct

Guinée7

L'Express Guinée

Le Diplomate

Les amazones

Mediaguinee

pednespoir.com

www.Guineematin.com

46 visiteurs connectés

28 Août 2014 - 12h04



Discours integral d'OBAMA [2014/8/9]

Aujourd'hui en Guinée
Discours intégral du président Obama à la séance d’ouverture du sommet États-Unis-Afrique



2014/8/7


Aujourd'hui en Guinée Le président Obama – Bonjour, tout le monde. Michelle et moi sommes honorés de vous avoir reçus à dîner hier soir, vous et vos charmantes épouses. J’espère que personne ne s’est couché trop tard. Cette soirée a été l’occasion de célébrer les liens entre nos peuples. Et ce matin, nous poursuivons nos travaux, et c’est un privilège pour moi de vous accueillir à ce premier sommet États-Unis-Afrique.

Je tiens aussi à remercier notre secrétaire d’État, John Kerry, et tout le monde ici au département d’État qui nous reçoit aujourd’hui. John et son équipe s’emploient admirablement bien à approfondir notre partenariat avec un si grand nombre de vos pays. Alors, John, merci pour votre travail remarquable.

Pour commencer, je tiens à souhaiter la bienvenue au président Condé, de la Guinée, et à signaler que deux dirigeants n’ont pas été en mesure de se joindre à nous – la présidente Sirleaf, du Libéria, et le président Koroma, de la Sierra Leone. Nous sommes reconnaissants à leurs délégations d’être présentes, au moment où ces pays font face à une situation très difficile chez eux. Nous tous qui sommes ici aujourd’hui, nous tournons nos pensées et nos prières vers ceux qui sont affectés par le virus Ébola, en particulier ceux qui ont perdu des êtres chers.

Les États-Unis et leurs partenaires internationaux continueront à faire tout ce qui est en leur pouvoir pour aider nos partenaires africains à répondre à cette crise et manifester notre solidarité avec le peuple de la Guinée, du Libéria et de la Sierra Leone. Ils ont surmonté de grands défis par le passé, et ils puisent dans ce même esprit de force et de résilience aujourd’hui.

Nous sommes assemblés ici cette semaine parce que, quand bien même le continent se heurte à des défis de taille, comme je l’ai dit hier soir, je suis convaincu qu’une nouvelle Afrique est en train d’émerger. Avec certaines des économies à la croissance la plus rapide au monde, une classe moyenne qui se développe, la population la plus jeune de la planète et une croissance démographique la plus rapide au monde, l’Afrique contribuera à façonner le monde comme elle ne l’a jamais fait auparavant.

Qui plus est, les progrès de l’Afrique se font grâce à l’initiative des Africains, y compris des dirigeants représentés ici aujourd’hui. Davantage de gouvernements embrassent les réformes économiques, attirent les investissements à un niveau sans précédent. Les gains enregistrés en matière de développement, l’accroissement de la production agricole, la baisse des taux de maladies infectieuses se font sur la base de plans africains. Des forces de sécurité africaines et des gardiens de la paix africains risquent leur vie pour faire face à des menaces régionales. Une nouvelle génération de jeunes Africains fait entendre sa voix.

La progression de l’Afrique est synonyme de possibilités pour nous tous – y compris celle de transformer la relation entre les États-Unis et l’Afrique. Comme je l’ai dit au Cap l’année dernière, le moment est venu d’établir un nouveau modèle de partenariat entre l’Amérique et l’Afrique – un partenariat entre égaux qui mise sur la capacité des Africains à résoudre les problèmes et sur la capacité de croissance de l’Afrique. C’est pour cela que nous sommes ici.

À mes homologues, je tiens à dire merci, à vous et à vos équipes, de nous avoir aidés à établir l’ordre du jour. Notre travail peut compléter les précieuses contributions déjà faites cette semaine par les groupes de la société civile, le secteur privé, les jeunes Africains et, lors de la première session de ce sommet, nos communautés confessionnelles, qui font tant pour nourrir la relation entre les États-Unis et l’Afrique. Elles ont beau être différentes, nos traditions religieuses nous rappellent la dignité inhérente à tout être humain et elles nous rappellent aussi que notre action en tant qu’État doit être ancrée dans l’empathie et la compassion les uns envers les autres, comme frères et sœurs.

L’occasion s’offre à nous aujourd’hui de nous concentrer sur trois grands domaines dans lesquels nous pouvons progresser ensemble.

Premièrement, nous avons la possibilité d’accroître les échanges commerciaux, source d’emplois. Les nouveaux accords commerciaux et investissements que j’ai annoncés hier constitue une mesure importante. Et aujourd’hui, nous pouvons nous concentrer sur ce que nous pouvons faire, en tant que gouvernements, pour accélérer ces investissements : réformes économiques et réglementaires, intégration régionale et développement, et ce afin que la croissance repose sur une vaste assise, en particulier parmi les femmes, dont l’autonomisation est indispensable pour que les économies puissent vraiment prospérer.

Deuxièmement, nous avons la possibilité de renforcer la gouvernance dont dépendent la croissance économique et les sociétés libres. Aujourd’hui, nous pouvons nous concentrer sur les ingrédients du progrès : l’État de droit, un gouvernement ouvert, des institutions responsables et transparentes, des sociétés civiles robustes et le respect des droits universels de l’homme, pour tous.

Et enfin, nous avons l’occasion d’approfondir notre coopération en matière de sécurité contre des menaces communes. Comme je l’ai dit, les forces de sécurité africaines et les gardiens de la paix africains sont en tête de ligne à travers le continent. Les États-Unis, votre partenaire, sont fiers de soutenir ces efforts. Et aujourd’hui, nous pouvons nous concentrer sur la manière dont nous pouvons continuer à renforcer la capacité de l’Afrique à faire face à ces menaces transnationales et, ce faisant, rehausser la sécurité de tous nos pays.

Bref, nous ne sommes pas là seulement pour bavarder. Nous sommes ici pour agir – pour prendre des mesures concrètes de façon à faire fond sur les progrès de l’Afrique et à forger les partenariats entre égaux que nous recherchons. Alors, mes chers homologues, je vous dis encore merci d’être ici. J’ai hâte qu’on travaille ensemble aujourd’hui.

Je voudrais maintenant inviter le président Aziz, de Mauritanie, l’actuel président de l’Union africaine, à prendre la parole.

Monsieur le président Aziz.












 

 Ajouter un commentaire
 Lire les commentaires
 Imprimer la page

Ajouter un commentaire


Nom ou pseudo:

Commentaire:


Lutte anti-spam. Recopier le nombre ci-dessous avant d'envoyer votre formulaire.
image CaptCha  



Mamadou Saliou Diallo guineaforum.org: « Konaté sera-t-il pire que Dadis ? » (14-07-2010)
L'inconstance et les hyperboles de Sidya Touré
Kader Sangaré, nouveau Président Délégué
Mohamed Said FOFANA : Le désarroi d'un PM au rabais !!!
La sanction infligée à Horoya inspire méditation
Le Patrimoine Public en péril !
Tibou KAMARA
Le data center sous Naité a fait l’objet d’une surfacturation
L'Avion d'Ellen J. Sirleaf. cloué sur la piste
A la Caisse Nationale de la Sécurité Sociale
Détribaliser et éviter les opportunistes
Expulsion de sans-papiers guinéens de Belgique: Les raisons d’une annulation
Claude Kory Kondiano chez Blaise
Le général Konaté en quête de fonds
Alpha Condé et les quadras
Le cabinet de la Première Dame sonne l'alerte
Dans l'ombre de son père
Zalikatou DIALLO ne représente nullement le PE.D.N
Portrait d'une famille indigne
Peur et inquiétude au niveau de la population
Le probable Président : Mr Kory KOUNDIANO
Le SOS pathétique de Mandian SIDIBE
Mme Olga Syradin chez Guillaume Sorro
Évènements du 28 septembre2009 en Guinée : Les victimes réclament justice
Le Général Sékouba sur le départ à l’U.A
J'ai définitivement tourné la page guinéenne
Oui au sport non à la politique
Ce qu'en pensait l'opposant Alpha CONDE
Qui est réellement Aboubacar sylla ?
« La LONAGUI a été créée et abandonnée pendant dix ans.»
Konaté et le Sous-secrétaire Gl de l'ONU
Les secrets de l'accord obtenu
Sékouba KONATE chez Zuma : Discours
Quelques images pour immortaliser l'évènement
Je ne suis pas d’accord avec l’orientation politique de Cellou Dalein
Porte-parole du groupe qui porte plainte contre Alpha CONDE
Lansana Kouyaté mobilise le PE.D.N
Je t’aime moi non plus
D'Abidjan Kouyaté appelle ses militants à la retenue et au calme
Coincidences numérologiques, historiques et théologiques
Les griefs de Bah Oury contre Dalein
La fille de Sékouba baptisée Jeannette
Les mensonges de Diallo Sadakaadji
Je veillera à la mise en œuvre d’un statut de l’opposition
Leaders séquestrés à Guéckédou
Kouyaté invité par l'UDI de Jean-Louis Borloo
Participation réussie pour Lansana Kouyaté
Chantale Colle porte plainte contre Aboubacar Diallo de la Radio Espace FM
Kouyaté face ses compatriotes à Paris
Le courant passe maintenant entre le Pr Alpha Condé et moi !
Les points forts et les points faibles d’un acte
Sanoussy Sow prend en main la préparation
Alpha Condé,le piège du compromis
Et après ?
La gaffe morale et politique de Dalein
L’irréparable crime
Zenab Barry-Sapin
Rachid N’Diaye, la puante gueule
«Je ne suis pas un homme politique ...»
Les fonds secrets de Saïd Fofana ?
Dondo dénonce Ousmane Doumbouya
« On ne répond pas à un malade mental en perdition au Burkina »
La diplomatie Guinéenne : Les chargés d'affaires où la vache laitière du cabinet


Sommet Amerique-Afrique
Discours integral d'OBAMA
Soumah Alsény
Alsény SOUMAH: L’Ambassadeur de l’art culinaire guinéen aux USA
Dépêches
L'UA/Nord-Mali
TV Aujourd'hui-en-guinée

cliquez sur la photo pour ouvrir la video

Voir les autres articles >>>
Le 4 juillet 1985-4 juillet 2014
Devoir de mémoire ( Déclaration )
TV Aujourd'hui-en-guinée  ::  Sommet Amerique-Afrique  ::  Audios  ::  L'UA/Nord-Mali  ::  Libres Propos  ::  Soutenez Aujourd'hui en Guinée  ::  Albums Photos  ::  Contact  ::  Abonnez-vous  ::  Email  ::  Partenaires  ::  


Privé - Espace Clients  Hotline  

© Rosawebpro   |    Privé - Espace Clients