Bannière


 
La liste des biens entrant dans le patrimoine national
Dépassionnez le débat

Partenaires

Africatime

Africvisionguinée

Akhadan

Conakrylive

Ecoutez Sabari FM 97.3 en direct

Guinée7

L'Express Guinée

Le Diplomate

Les amazones

Mediaguinee

Nouvelledeguinee

pednespoir.com

www.Guineematin.com

25 visiteurs connectés

26 Juillet 2014 - 4h05


Claude Pivi sera-t-i l mis en examen après celle du Colonel Moussa Tiégboro Camara ?

CONAKRY/ Les évènement s du 28 septembre 2009 constituent une des pages sombres de l’histoire récente de la République de Guinée en ce sens qu’ils ont enregistré le massacre de plus de 157 opposants au régime du Capitaine Moussa Dadis Camara qui voulait ôter le treillis pour les costumes afin de briguer la magistrature suprême .

Les guinéens et la communauté internationale souhaitent que toute la lumière soit faite sur cette affaire à travers un procès équitable et juste. La justice guinéenne a inculpé le Colonel Moussa Tiégboro Camara, l’actuel Directeur de l’agence nationale de la lutte contre le trafic de drogue , la criminalité organisée et le terrorisme en Guinée pour son rôle présumé dans les massacres

Après Tiégboro, la même justice vient d’entendre le bouillant Ministre chargé de la sécurité présidentielle, sous le CNDD de Moussa Dadis Camara, et de l’actuel Président le Pr Alpha Condé. Si la présence de Claude Pivi alias Coplan, au stade du 28 septembre, le jour du massacre, n’avait pas été signalée par les victimes, la justice guinéenne cherche à savoir s’il n’est pas de près ou de loin impliquer dans cette affaire quoi qu’il a été nommément cité dans un rapport publié par la commission d’enquête internationale allant jusqu’à le mettre sur la liste noire des personnalités interdites sur le territoire de l’Union Européenne et des Usa.

Ce jeune soldat, qui appelait feu Lansana Conté, Papa, s’est révélé à l’opinion nationale en 2008 lors de la grève de la grande muette du camp Alpha Yaya Diallo et des autres garnisons du pays où il fut leur porte-parole pour exiger entre autres la mise à la retraite de la vieille garde de l’armée guinéenne , la libération des mutins de 2007 , le paiement des arriérés de salaires appelé « bulletin rouge » , le ravitaillement en riz …

Adjudant-chef, sous Lansana Conté , promu Capitaine le 17 avril 2009 par le chef de la junte Moussa Dadis Camara ,aujourd’hui Lieutenant-colonel doublé de la médaille de Chevalier national du Mérite pour service rendu lors de l’attaque de la résidence du Pr Alpha Condé, le 19 juillet 2011, Jean Claude Pivi alias Coplan est accusé dans le massacre d’une quarantaine de policiers au mois de juin 2008 à la base CMIS de Cameroun à Conakry. Ce crime, selon plusieurs observateurs, reste à élucider pour le bonheur des nombreux orphelins qui n’ont pas encore finis de faire le deuil de leurs parents.

Pour ces deux crimes, Claude Pivi rendra-t-il des comptes ?

Attendons de voir…

Ibrahima Sory Sylla



De la primature au congrès de l'UFR
L'inconstance et les hyperboles de Sidya Touré
Lettre ouverte d'Alpha à Lansana CONTE
Vieille de 23 ans
Dépêches
L'UA/Nord-Mali
TV Aujourd'hui-en-guinée

cliquez sur la photo pour ouvrir la video

Voir les autres articles >>>
Le 4 juillet 1985-4 juillet 2014
Devoir de mémoire ( Déclaration )
TV Aujourd'hui-en-guinée  ::  De la primature au congrès de l'UFR  ::  Audios  ::  L'UA/Nord-Mali  ::  Libres Propos  ::  Soutenez Aujourd'hui en Guinée  ::  Albums Photos  ::  Contact  ::  Abonnez-vous  ::  Email  ::  Partenaires  ::  


Privé - Espace Clients  Hotline  

© Rosawebpro   |    Privé - Espace Clients