Dr Makalé Traoré , le messie attendu ?

3/5/2018

Depuis l'annonce faite par le Président de la République le 8 mars dernier, relative à la nomination d'un nouveau gouvernement, la patience des guinéens devient fluette. Le pays a suffisamment de cadres compétents et intègres qu'il est inadmissible de faire de vieux os pour nommer ce fumeux gouvernement. Si le Président de la République peut jouir de son droit discrétionnaire pour le choix de son futur chef du gouvernement, il y a un certain nombre d'exigences auxquelles il fait face. C'est celle qui lui confère, entre autres, un devoir de choix d'un cadre qui a non seulement " les mains propres ", mais également fait ses preuves dans la gestion de la chose publique. C'est justement à ce niveau où certains candidats au Palais de la Colombe se font disqualifier soit par incohérence de leurs compétences aux réalités du pays ou par leurs gestions opaques d'hier. Mais faut-il rappeler qu'il sont tous des hommes. Entre l'enclume et le marteau, le Pr. Alpha Condé ne sait plus quels critères de choix faut-il user pour sortir ce PM qu'attendent tous les guinéens. Il est réaliste et juste de penser désormais à une gestion féminine en ce moment où le Président Alpha Condé, est plus que satisfait des résultats des femmes. Le profil de cette Première Ministre, qui doit être loin des calculs politiques, ethniques et régionalistes à la primature, irait bien pour Dr. Makalé Traoré, ancienne ministre ( Sous le Gl. Lansana Conté, ndlr) et Directrice de compagne du Président Alpha Condé en 2010. Elle semble aujourd'hui éprise d'une somme d'expertises et d'expériences qui font d'elle un " messie ". Elle a tout ce que les autres candidats ont Dr. Makalé Traoré, titulaire d’un Doctorat en Droit International Economique, de l'Université de Montpellier, en France. Elle est également formée en Gestion des Entreprises, en Utilisation des Services Bancaires, Techniques de négociation, Informatique, Leadership de la Gestion des Conflits, etc. Plus proche des réalités de la société guinéenne, cette combattante pour la cause féminine et juvénile dont l'expertise est approuvée par les Nations-Unies, est une aubaine. Un monceau d'expériences jamais égalées. Directrice de la Coopération Internationale du Conseil National de la Transition et Artisane de la Mobilisation Financière et Technique pour l’Accompagnement de cette institution la vulgarisation de la constitution et le code électoral, Directrice de campagne du Professeur Alpha Condé et du Directoire de l’Alliance Arc-en-ciel en 2010. Dans la Société Civile Guinéenne depuis 2011. La Présidence du Réseau des Femmes Africaines Ministres et Parlementaires de Guinée. La présidence de la Coalition des Femmes et Filles de Guinée pour le Dialogue la Consolidation de la Paix et Développement. Cette Coalition réunie, à ce jour, 1079 organisations féminines au-delà de toute appartenance politique, ethnique, religieuse et sociale. Cheffe de Mission de la «Case de Veille» des femmes pour les élections apaisées. Plateforme d’observation électorale des femmes, fondée sur le mécanisme « d’alerte précoce- réponse rapide ». Elle a déployé 660 observatrices aux législatives de 2013 et 2000 observatrices aux présidentielles de 2015 et permis de désamorcer 200 situations conflictuelles en 2013 et 1604 le jour du scrutin en 2015, Membre du Groupe de Contact pour l’élection présidentielle au Togo et en Côte d’Ivoire en 2015. Activiste de la protection des femmes et filles contre toutes formes de Violences Basées sur le Genre, en particulier les viols de petites filles. Ce long parcours à succès fait de cette fille de Farmöriyah, une personnalité sensible aux faits de la société guinéenne. Une gestion aux mains propres Sa gestion au Ministère de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative a été positive et beaucoup de jeunes qui ont rajeuni certains services concentrés et déconcentrés aujourd'hui , s'en souviennent encore. L'engagement de sept mille nouveaux fonctionnaires et la création de la fonction publique de proximité, sont entre autres, des acquis qui profiteront longtemps à notre Guinée. Gérer un département aussi stratégique, surtout durant les derniers mois qui ont précédé le trépas du Général Conté, sans faire de faille, ne pouvait qu'être que cette dame pétrie de Franc-parler et sans langue de bois. Est-il utile de rappeler que François Duc de La Rochefoucauld, écrivit : " Il y a du mérite sans élévation, mais il n'y a point d'élévation sans quelque mérite." Ousmane Traoré Écrivain et Journaliste indépendant. Riyad - Royaume d'Arabie Saoudite.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

Votre message a été envoyé.
Nous vous recontacterons très rapidement.




Tags

Types de contenus









Facebook



Twitter







Menu

Contact Us

Votre message a t envoy!
Merci pour votre intrt.