Le HAC qualifié avec la manière, le doyen Ansoumane Bangoura tire le chapeau à Antonio Souaré

27/12/2018

La qualification héroïque du Horoya AC au dépend du club libyen d’Al Nasr Benghazi (6-2) dimanche 23 décembre 2018 au stade du 28 septembre à Conakry au compte des phases de groupe de la Ligue des champions de la CAF fait réagir lejournaliste émérite Ansoumane Bangoura.

« De toutes les paroles prononcées avant et après ce match historique comptant pour la Champions League de la CAF, dit-il, celle du président Antonio Souaré est incontestablement la plus profonde, la plus instructive, la plus éducative, la plus patriotique quand il dit : ‘‘ cette victoire a pour sens premier de donner la joie aux supporters du Horoya, au public sportif et aux Guinéens ».

Cette parole, toute en hauteur dit tout du président Antonio Souaré’’. L’homme apparaît ici dans la plénitude des vertus premières qui le façonnent : humain, altruiste, humaniste. Ainsi Antonio Souaré tire sa joie de la joie des supporters, du public, du peuple. C’est seulement lorsqu’il procure de la joie à ses supporters, au public et au peuple, que le président du Horoya AC et président de la Fédération guinéenne de football (Féguifoot) est content et satisfait. En d’autres termes : les autres avant et, moi après les autres. Quelle générosité ! »

En observateur averti de l’actualité guinéenne, le doyen Ansoumane Bangoura sait tirer le chapeau à qui le mérite, tout comme il sait le faire porter à qui dérape.

A Antonio Souaré, il lève son chapeau pour cette victoire historique des Rouge-blanc de Matam, et surtout pour son admirable leadership dans le changement positif de l’indice de perception du football guinéen au niveau continental.

Longue vie au doyen de la presse guinéenne !


Par Ibrahima Diallo

AJOUTER UN COMMENTAIRE

Votre message a été envoyé.
Nous vous recontacterons très rapidement.




Tags

Types de contenus









Facebook



Twitter







Menu

Contact Us

Votre message a t envoy!
Merci pour votre intrt.